Le contenu

Le prix Gérard-Parizeau décerné au professeur Jean-Thomas Bernard

10 octobre 2014

Le 14e prix Gérard-Parizeau a été décerné à l’économiste Jean-Thomas Bernard, professeur visiteur au Département de science économique de l’Université d’Ottawa.

Ce prix prestigieux, accompagné d’une bourse de 30 000 $, reconnaît la contribution exceptionnelle du professeur Bernard dans le domaine de la gestion des ressources naturelles, plus particulièrement en matière d’énergie.

En tant que lauréat du prix Gérard-Parizeau, Jean-Thomas Bernard a présenté une conférence publique intitulée « Tarification et nationalisation de l’électricité en 1962 », le jeudi 9 octobre dernier.

Pour plus d’information sur Jean-Thomas Bernard, consultez le communiqué de presse.

Le fonds et le prix Gérard-Parizeau

Le fonds Gérard-Parizeau a été créé en 2000 et honore la mémoire de Gérard Parizeau, figure marquante du monde des assurances au Québec.

Il rend hommage, par l’attribution du prix Gérard-Parizeau, à des sommités des domaines de la gestion et de l’économie ainsi que de l’histoire, en plus de souligner la valeur et l’originalité de la pensée et de l’œuvre de chercheurs, professeurs ou gens d’action.

Le lauréat ou la lauréate est choisi par un jury composé de neuf membres, soit le doyen de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université de Montréal, le représentant du directeur de HEC Montréal, trois membres de la famille Parizeau et quatre experts universitaires et praticiens. Ce prix annuel est décerné à tour de rôle par HEC Montréal et l’Université de Montréal.

Michel Patry, directeur de HEC Montréal, Jean-Thomas Bernard, lauréat du prix Gérard-Parizeau 2014, et Robert Parizeau, coprésident du comité de coordination du Fonds Gérard-Parizeau.

Photo : Jean Martin


Nouvelles > 2014 > Le prix Gérard-Parizeau décerné au professeur Jean-Thomas Bernard