Le contenu

Électricité d’Haïti : HEC Montréal forme les cadres et dirigeants

21 mars 2013

Depuis ce mois-ci et jusqu’en septembre prochain, HEC Montréal donne en parallèle deux programmes de formation en Haïti, l’un étant destiné aux membres de la direction générale et l’autre aux cadres d’Électricité d’Haïti (EDH). Ces formations s’inscrivent dans le Programme de réhabilitation du réseau de distribution de l’électricité en Haïti. HEC Montréal a en effet remporté l’appel d’offres international lancé sur invitation, à cet effet, en juin 2012. Le projet est financé par la Banque interaméricaine de développement.

Seize membres de la direction générale d’EDH participent au premier volet du programme qui, à terme, doit mener à l’élaboration du plan stratégique quinquennal d’EDH. Cruciale et intensive, cette formation comprend un séminaire de planification stratégique, un diagnostic d’entreprise et la rédaction d’un cas, le tout suivi d’ateliers de formation et d’accompagnement dans le cadre desquels les dirigeants d’EDH procéderont à la rédaction du plan stratégique quinquennal.

Parallèlement, une centaine de cadres suivront 20 séminaires (46 jours de de formation), étalés sur six mois. Les sujets abordés vont du management stratégique dans le secteur de l’énergie au service à la clientèle en passant par l’amélioration des processus commerciaux, la gestion des créances, la réingénierie des processus d’affaires, les habiletés de direction, la comptabilité de gestion, la gestion de projets et 12 autres sujets tout aussi pertinents.

La direction pédagogique de ce programme est assurée par le professeur Pierre-Olivier Pineau, expert reconnu des questions de politiques publiques dans le secteur de l’énergie, notamment dans celui de l’électricité. Au total, 14 professeurs et chargés de formation de HEC Montréal et deux experts techniques partageront leur expertise avec les dirigeants et les cadres d’EDH pour mener à bien ce projet.

L’offre de services présentée à EDH a été préparée par l’équipe de la Formation des cadres et des dirigeants à l’international (FCDI) de HEC Montréal, qui fait partie de la Direction de la valorisation des connaissances et de la formation des cadres.

« Nous sommes particulièrement fiers d’avoir remporté cet appel d’offres, qui représente un défi de taille pour notre équipe, autant pour mobiliser un grand nombre d’intervenants que pour réaliser ce projet d’envergure en six mois, souligne Hassan Taghvaï, directeur de la FCDI. Ce mandat permettra à HEC Montréal de contribuer à la mise au niveau et au renforcement institutionnel d’EDH, avec qui nous avons un lien privilégié depuis plus de 15 ans. »

Sur les scènes locale et internationale, HEC Montréal offre depuis 1986 différents programmes de formation sur mesure en gestion du secteur de l’énergie pour cadres et dirigeants. À l’étranger, ces programmes ont été donnés notamment en Chine, au Mexique, en Algérie, en Tunisie, en Malaisie, à Singapour et en Colombie. Au début des années 1990, sept gestionnaires d’EHC sont venus à Montréal suivre un programme de deuxième cycle spécialisé en énergie. Par la suite, à la fin des années 1990, HEC Montréal a donné à Port-au-Prince un programme de formation sur mesure à des cadres et dirigeants d’EDH.

HEC Montréal compte actuellement une quarantaine de diplômés vivant ou travaillant en Haïti.


Nouvelles > 2013 > Électricité d’Haïti : HEC Montréal forme les cadres et dirigeants