Le contenu

Cinq étudiants reçoivent une Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse

7 mai 2013

Une doctorante, Chloé Fortin Bergeron, deux étudiants à la maîtrise ès sciences en gestion (M. Sc.), Catherine Archambault et Renaud Sylvain, ainsi que deux étudiants au baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.), Catherine Girard et Philippe Grégoire, ont reçu cette année une Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse. Accordée lors d’une cérémonie tenue le 5 mai, cette distinction reconnaît l’excellence de leur parcours scolaire et leur engagement communautaire exemplaire.

Lauréate de plusieurs bourses d’excellence et doctorante dans la spécialisation en gestion des ressources humaines, Chloé Fortin Bergeron a un parcours scolaire extraordinaire. À la M. Sc. (2012), elle a obtenu une moyenne de 3,83 sur 4,3, suivie, actuellement au doctorat, d’une moyenne cumulative de 4,15 sur 4,3. Sa thèse portera sur le thème du leadership syndical au niveau local et de ses impacts sur le double engagement et sur la double citoyenneté organisationnelle. Sur le plan de la recherche, elle a déjà à son actif trois communications dans des congrès scientifiques ainsi qu’un article publié dans la revue arbitrée Relations industrielles/Industrial Relations. Engagée au sein des associations étudiantes, Chloé a participé à l’organisation de plusieurs événements scientifiques, ainsi qu’à des activités d’arbitrage et à des concours interuniversitaires.

Catherine Archambault (B.A.A., cheminement trilingue, 2010) entame la rédaction de son mémoire à la M. Sc., option management, avec une moyenne quasi parfaite, après 21 crédits, de 4,21 sur 4,3. À la M. Sc. seulement, elle a déjà récolté trois bourses d’excellence importantes. À la suite de sa participation remarquée au Campus international Argentine/Chili, une firme de conseil mandatée par le gouvernement chilien l’a consultée au sujet de la perception des Canadiens à l’endroit du Chili et de ses industries, sujet en lien avec son mémoire. Elle a aussi participé à l’École d’été en management de la création dans la société de l’innovation et elle est, depuis près d’un an, assistante de recherche et d’enseignement. Sur le plan communautaire, elle est très engagée au sein du comité Jeune Réseau HEC Montréal, dont elle assume la vice-présidence depuis 2011.

L’innovation sociale et la philanthropie culturelle intéressent particulièrement Renaud Sylvain, étudiant à la M. Sc., option management. Son projet de mémoire porte d’ailleurs sur les enjeux et les perspectives de la démocratie participative en milieu rural. Ses résultats scolaires sont tout aussi exceptionnels à la M. Sc. (4,13 sur 4,3) qu’au baccalauréat en animation et recherche culturelles (4,03 sur 4,3), qu’il a obtenu à l’UQAM. Engagé de longue date dans une foule de projets communautaires, Renaud est, parallèlement à ses études, vice-président, carrières, de l’Association des étudiants aux cycles supérieurs. Dans le cadre de cette fonction, il a notamment noué un partenariat avec le comité Jeune Réseau HEC Montréal dans le but d’optimiser les collaborations entre étudiants et diplômés.

Après 75 crédits réussis au B.A.A., la moyenne cumulative de Catherine Girard est de 4,22 sur 4,3, ce qui lui a valu de recevoir plusieurs bourses d’excellence. Au sein de la Société de relations d’affaires (SRA), elle est responsable de la gestion financière de neuf activités et elle a été directrice de projet pour l’organisation de la Clinique d’impôts en 2011 et en 2012, ce qui a exigé la supervision de 250 étudiants bénévoles. Depuis 2011, elle est de plus trésorière du Club Optimiste de l’Université de Montréal. Elle participe aussi à diverses activités, notamment comme tutrice auprès d’étudiants ayant des difficultés en français ou organisatrice d’activités en appui à des causes caritatives.

En menant ses études dans le cheminement Honor au B.A.A., Philippe Grégoire affiche, après 75 crédits, une moyenne cumulative de 4,18 sur 4,3 et trois mentions d’excellence. Depuis sa participation au programme d’échanges internationaux à l’Université Maastricht, aux Pays-Bas, il est activement engagé dans le programme de parrainage des étudiants en échange. Parallèlement, il est vice-président, relations externes, au sein du nouveau comité HECOnomie, qui fait la promotion de l’option économie appliquée au B.A.A. À ce titre, il a organisé deux conférences à succès sur les thèmes de l’économie américaine et de la crise de l’euro. Philippe est aussi le représentant des étudiants en économie appliquée de l’École au conseil de l’Association des économistes québécois et représentant des étudiants de cette même spécialisation à la Table de vie scolaire de HEC Montréal.

 

À propos de la Médaille du Lieutenant-gouverneur

Le Programme des distinctions honorifiques du Lieutenant-gouverneur a pour objet la reconnaissance de l'engagement, de la détermination et du dépassement de soi de Québécois qui ont eu une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise. Il y a trois catégories de distinctions :

• la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse (couleur bronze);
• la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés (couleur argent);
• la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel (couleur or).

La Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse est décernée chaque année à des finissants émérites d'établissements d'enseignement secondaire, collégial et universitaire ainsi que de centres de formation professionnelle et d'éducation aux adultes du Québec.


Nouvelles > 2013 > Cinq étudiants reçoivent une Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse