Le contenu

Mont et merveilles : une exposition à découvrir

23 mai 2013

Le Service de la gestion des documents et des archives de HEC Montréal a collaboré à la mise en place d'une exposition d'envergure visant à souligner les 70 ans de présence de l’Université de Montréal sur le mont Royal, à laquelle se sont ajoutées par la suite Polytechnique Montréal (1958) et HEC Montréal (1970). Mont et merveilles – Sept collections universitaires étonnantes et les coups de cœur de Michel Dallaire se déroule jusqu'au 8 décembre 2013, au Centre d’exposition de l’Université de Montréal.

Cette exposition permet de découvrir les richesses insoupçonnées conservées par l’Université de Montréal, HEC Montréal et Polytechnique Montréal. Ces trésors proviennent de sept collections universitaires constituées principalement pour l’enseignement et la recherche. Michel Dallaire, le designer montréalais reconnu internationalement, a été invité à découvrir ces collections et à sélectionner un coup de cœur dans chacune d’elles.

Mont et merveilles propose un accès direct aux connaissances liées à ces sept collections et démontre leur profondeur historique ainsi que leur importance scientifique. Elle souligne également la contribution des trois établissements universitaires dans la constitution et la préservation de ces collections au bénéfice des générations actuelles et futures. D’une grande valeur patrimoniale, les 300 objets, œuvres, spécimens, artefacts et documents présentés proviennent des collections suivantes : la Collection d’instruments de musique du monde du Laboratoire d’ethnomusicologie et d’organologie (LEO/OICRM), la Collection d’objets ethnographiques du Département d’anthropologie de l'Université de Montréal, l’Herbier Marie-Victorin, la Collection de médecine dentaire du Musée Eudore-Dubeau, la Collection d’œuvres d’art de l'Université de Montréal), les Archives institutionnelles et privées de HEC Montréal et la Collection de génie géologique de Polytechnique Montréal.

Soulignons que, parallèlement, une autre exposition visant à souligner les 70 ans de présence de l'Université de Montréal sur la montagne se déroule, cette fois-ci au Centre d’histoire de Montréal, jusqu'au 13 avril 2014. Dans un décor évoquant un sentier forestier, La face cachée de la montagne invite pour sa part à la découverte des trésors et des mystères de l’histoire du mont Royal. Le visiteur peut y explorer les patrimoines naturels, architecturaux, socioculturels et scientifiques du versant nord de la montagne, qui a connu de nombreux bouleversements. D’abord agricole, il est devenu un haut lieu de savoir.


Nouvelles > 2013 > Mont et merveilles : une exposition à découvrir