Le contenu

Emerald Literati Network 2013 Awards for Excellence : quatre professeurs à l'honneur

25 juin 2013

Dans le cadre des Emerald Literati Network Awards for Excellence, trois Highly Commended Paper Awards ont été remis à quatre professeurs de l'École – Claude Francoeur, Veronika Kisfalvi, Jean Poitras et Philémon Rakoto.

Tout d'abord, les professeurs Claude Francoeur et Philémon Rakoto (sciences comptables) ont remporté cet honneur pour leur article coécrit avec Walid Ben Amar, de l'École de gestion Telfer (Université d'Ottawa), intitulé « Ownership structure, earnings management and acquiring firm post-merger market performance: Evidence from Canada ». Les auteurs de cet article paru dans l'International Journal of Managerial Finance y étudient le lien entre la structure de propriété, la gestion des résultats précédant les fusions et acquisitions (F et A) ainsi que la performance à long terme de l'entreprise acquéreuse. Leurs résultats démontrent entre autres que les entreprises utilisant des actions comme moyen de financement tendent à gérer leurs résultats à la hausse au cours de l'année précédant la F et A.

Professeur à HEC Montréal depuis 2003, Claude Francoeur, CPA, CGA, est membre du Groupe de recherche en sciences comptables (GRSC) et responsable pédagogique de l’option comptabilité financière et stratégique à la M. Sc. Le professeur Francoeur est titulaire d'un MBA et d'un Ph. D. de l'UQAM. Ses recherches portent sur la qualité de l’information financière, la comptabilisation des instruments financiers, les fusions, les acquisitions et les désinvestissements, la gouvernance et la responsabilité sociale des entreprises, ainsi que la gestion des résultats.

Le professeur Rakoto est pour sa part titulaire d’un Ph. D. en administration de HEC Montréal, d’une M. Sc. en sciences comptables de l’UQAM et d’une maîtrise professionnelle en comptabilité de l’Institut national des sciences comptables et d’administration d’entreprises d’Antananarivo, à Madagascar. S'étant joint au corps professoral de HEC Montréal en juin 2001, il est membre de la Chaire de gouvernance Stephen-A.-Jarislowsky et se spécialise dans la gouvernance d'entreprises, l’étude de la qualité de l'information comptable divulguée, la gestion des résultats comptables, la mesure et la présentation des actifs incorporels, la performance des entreprises technologiques et l’application des normes comptables internationales dans les pays en voie de développement. En octobre 2012, il a été nommé Fellow CPA, CGA.

Un Highly Commended Paper Award a également été remis au professeur Jean Poitras (gestion des ressources humaines), pour son article « Meta-analysis of the impact of the research setting on conflict studies », publié dans l'International Journal of Conflict Management. Cet article vise à déterminer l'importance du cadre (universitaire ou dans le milieu de travail) dans lequel sont effectuées les recherches sur les conflits, par rapport aux résultats des études. L'auteur y démontre que les effets des conflits sur la satisfaction, la performance et les relations sont beaucoup plus importants lorsque la recherche est menée dans le milieu de travail que dans un cadre universitaire.

Le professeur Poitras s’est joint à HEC Montréal en 2004. Il possède un doctorat en gestion de conflits de l'University of Massachusetts Boston et une maîtrise en psychologie de l'Université Laval. Ses principaux champs d’intérêt sont la gestion des conflits, la négociation et la médiation. Il continue sa participation à l'International Journal of Conflict Management (États-Unis) – pour laquelle il a également remporté un Outstanding Reviewer Award en juin 2012 – et est également membre des conseils éditoriaux des revues scientifiques suivantes : Conflict Resolution Quarterly (États-Unis), Negotiation and Conflict Management Research (Australie), Negotiation Journal (États-Unis), Négociations (Belgique) et Revue d'arbitrage et de médiation (Canada).

Finalement, la professeure Veronika Kisfalvi (management) a été récompensée pour son article « Looking desperately for courage or how to study a polysemic concept », coécrit avec Michelle Harbour, de l'Université du Québec en Outaouais. Publié dans Qualitative Research in Organizations and Management: An International Journal, l'article présente une étude du courage managérial, tel que perçu par des gestionnaires ayant à prendre une décision dans un contexte stratégique risqué. Réalisée selon une approche méthodologique mixte, basée sur les théories cognitives, l'étude a permis d'identifier deux types de courage managérial ainsi que des différences dans la conception du courage par les acteurs impliqués, selon la méthode utilisée.

À l'emploi de HEC Montréal depuis 1988, la professeure Kisfalvi possède un Ph. D. en management et une maîtrise en littérature anglaise de l'Université McGill, ainsi qu'un MBA de HEC Montréal. Elle se spécialise dans les domaines du leadership, des habiletés de direction, de la prise de décisions et des émotions au travail. En 2011, avec sa coauteure Raymonde Lévesque, étudiante à la M. Sc., elle a remporté le Prix Alma-Lepage pour le cas intitulé Lili-Anna Pereša : Pour faire une différence, dans le cadre des Prix de la recherche et de la pédagogie remis chaque année par HEC Montréal.

À propos des Emerald Literati Network Awards for Excellence

Les Emerald Literati Network Awards for Excellence sont décernés par le groupe Emerald, éditeur de quelque 200 publications scientifiques et professionnelles de langue anglaise. Chaque année, le comité de rédaction de chacune des revues publiées par Emerald est invité à choisir un Outstanding Paper et jusqu’à trois Highly Commended Papers parmi l’ensemble des articles parus au cours de l’année précédente.


Nouvelles > 2013 > Emerald Literati Network 2013 Awards for Excellence : quatre professeurs à l'honneur