Le contenu

Le colloque EGOS à Montréal : première fois en Amérique du Nord

3 juillet 2013

HEC Montréal et l’Université de Montréal accueilleront, du 4 au 6 juillet, la 29e édition du colloque EGOS (European Group for Organizational Studies). Cette association européenne de professeurs et de chercheurs spécialisés en gestion organisationnelle et en sciences sociales est une des plus grandes au monde. Cette année, elle a choisi de tenir son colloque annuel pour la première fois en Amérique du Nord. Plus de 1 600 chercheurs provenant de 46 pays se réuniront pour échanger sur le thème « Bridging Continents, Cultures and Worldviews ».

Au nombre des intervenants de renommée internationale, Henry Mintzberg et Andrew J. Hoffman parleront respectivement de l’équilibre entre les secteurs privé, public et communautaire dans une économie capitaliste et du rôle des entreprises dans le développement durable.

En outre, des chercheurs de divers horizons seront invités à présenter les résultats de leurs travaux de recherche sur une foule de sujets, dont la gestion de la diversité, la responsabilité sociale des entreprises, la corruption, le leadership, la santé ainsi que la créativité et l’innovation en entreprise.

En étant l’hôte de ce colloque, HEC Montréal et l’Université de Montréal confirment l’importance de leur rôle en tant que centres de recherche et de création du savoir sur le plan international.

« EGOS a choisi de tenir son colloque à Montréal, car c’est la porte d’entrée en Amérique du Nord, a indiqué Ann Langley, présidente du comité organisateur EGOS et professeure titulaire au Service de l’enseignement du management de HEC Montréal. Ce sera l’occasion de stimuler les échanges et les collaborations entre chercheurs des deux continents. Qui plus est, à titre de capitale universitaire du Canada, Montréal est la ville idéale pour accueillir tous ces chercheurs de renom. »

L’intégralité du programme EGOS est disponible sur le site du colloque.

Suivez le colloque sur Twitter : #EGOS2013.


Nouvelles > 2013 > Le colloque EGOS à Montréal : première fois en Amérique du Nord