Le contenu

Une deuxième place à la simulation boursière interuniversitaire

28 mars 2012

L’équipe du Fonds de placement étudiant de HEC Montréal, composée d’Alexandre Buissières, Marc-André Lemieux, Samuel Leroux et Bernard Piché, a remporté la deuxième place à la 15e édition de la SBIU HEC Montréal qui a eu lieu le 17 mars dernier au Parquet du Centre CDP Capital. L’équipe s’est vu remettre une bourse de 1 500 $.                                                           

Organisée par la Société de Relations d’Affaires (SRA), cette simulation vise à recréer les activités de négociation d'un marché financier où les participants doivent gérer un portefeuille composé de titres fictifs d'un montant d'un million de dollars. Cet événement d’envergure internationale a attiré cette année plus de 465 étudiants en finance et en administration provenant de 12 institutions universitaires. L’équipe de l'UQTR a remporté la première place avec un portefeuille moyen de 5,2 M$, l’équipe de HEC Montréal s’est classée deuxième avec un portefeuille moyen de 4,2 M$ et une deuxième équipe de l'UQTR s’est classée troisième avec un portefeuille moyen de 3,8 M$.

Soulignons aussi que deux étudiants au B.A.A. de l’École sont montés sur le podium du classement individuel, soit Maxime Raymond, en deuxième position avec un rendement de 811 % et un portefeuille de 9,1 M$, et Pheonix Hoang, en troisième position avec un rendement de 474 % et un portefeuille de 5,7 M$. Rappelons que l’École était représentée par 64 équipes provenant des programmes de B.A.A. et de maîtrises.

Les universités participantes

École Polytechnique de Montréal, École de technologie supérieure, HEC Montréal, Massachusetts Institute of Technology (MIT), Université Concordia, Université Laval, Université McGill, Université de Montréal, Université du Québec à Montréal, Université du Québec en Outaouais, Université du Québec à Trois-Rivières et Université de Sherbrooke.

De gauche à droite : Bernard Piché, Marc-André Lemieux, Alexandre Buissieres et Samuel Leroux.


Nouvelles > 2012 > Une deuxième place à la simulation boursière interuniversitaire