Le contenu

Un prix honorifique pour la professeure Debbie J. Dupuis

7 mars 2012

L'Université de Moncton a souligné le parcours remarquable de la professeure Debbie J. Dupuis (méthodes quantitatives de gestion) en lui décernant « Le Prisme », le 27 février. Ce prix est remis chaque année à un diplômé ou étudiant de la Faculté des sciences s'étant distingué dans le domaine scientifique.

Originaire de Memramcook (Nouveau-Brunswick), la professeure Dupuis est titulaire d’un baccalauréat ès sciences de l'Université de Moncton avec une majeure en mathématiques et une mineure en informatique (1989). Elle s'y est démarquée en obtenant des résultats exceptionnels et plusieurs bourses. Après son baccalauréat, elle a reçu la bourse d’études supérieures la plus prestigieuse à l’époque du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), afin de poursuivre des études de maîtrise en mathématiques et statistique à l'Université Queen's (Ontario). Elle s'est ensuite dirigée vers le doctorat en mathématiques et statistique à l'Université du Nouveau-Brunswick, qu'elle a terminé en 1994. Elle a reçu la médaille d’or du Gouverneur général du Canada pour avoir maintenu la plus haute moyenne aux cycles supérieurs.

Avant de se joindre à HEC Montréal en 2004, elle a occupé un poste de professeure à l'Université Dalhousie (Halifax) et à la University of Western Ontario (London). Polyvalente, elle y a appliqué ses connaissances en statistique autant en génie civil, en simulation numérique, en médecine et en actuariat, qu'en politique énergétique, en finance, en hydrologie et en météorologie.

Ayant supervisé plusieurs étudiants de l'École dans les options ingénierie financière et intelligence d'affaires de la M. Sc. et dans le programme de Ph. D., la professeure Dupuis s'intéresse tout particulièrement aux dérivés climatiques, aux problèmes environnementaux ainsi qu'à la modélisation de valeurs extrêmes et de la dépendance. Membre du Groupe d'études et de recherche en analyse des décisions (GERAD), elle a aussi obtenu d’excellentes évaluations pour la qualité de son enseignement. Chercheuse chevronnée ayant plus de 40 articles à son actif, elle a su maintenir une subvention du CRSNG depuis 1995, en plus d'en décrocher une autre des Instituts de recherche en santé du Canada, en 2000. En 2002, elle recevait également le Premier’s Research Excellence Award du ministère du Développement économique et de l'Innovation de l’Ontario (maintenant nommé Early Researcher Awards/Bourses de nouveaux chercheurs).


Nouvelles > 2012 > Un prix honorifique pour la professeure Debbie J. Dupuis