Le contenu

MBA hors États-Unis : HEC Montréal dans le top 50 de Poets & Quants

10 janvier 2012

HEC Montréal figure pour une deuxième année consécutive au 18e rang du top 50 des meilleurs programmes de MBA hors États-Unis de 2011 réalisé par Poets & Quants. Original et audacieux, ce palmarès est établi à partir des quatre plus importants classements internationaux publiés par Bloomberg Businessweek, Forbes, The Economist et The Financial Times.  

 

Un classement unique en son genre

Pour dresser sa propre liste des meilleurs programmes de MBA hors États-Unis, Poets & Quants a utilisé un système qui tient compte des données quantitatives et qualitatives (sondages auprès des recruteurs, diplômés et doyens, publications universitaires, statistiques d'emploi, salaires…) ainsi que des forces et faiblesses de chacun des classements de Bloomberg Businessweek, Forbes, The Economist et The Financial Times. L'objectif de Poets & Quants était d'éliminer les disparités statistiques entre ces classements, étant donné que chacun ne mesure pas la même chose. En effet, alors que le palmarès établi par le Bloomberg Businessweek repose largement sur la satisfaction des étudiants et des recruteurs, ceux du Forbes et du Financial Times accordent plus de valeur au retour sur l'investissement du programme. Pour sa part, le classement de The Economist évalue un grand nombre de points basés essentiellement sur les principales motivations des étudiants à entreprendre des études de MBA.

 

À propos de Poets & Quants

Poets & Quants est un réseau social dont l'objectif est de créer une communauté pour les gens intéressés au domaine de l'éducation supérieure en gestion. Il s'agit d'un espace pour donner des conseils aux postulants au MBA, partager de l'information et réseauter. Il est possible d'y créer un profil, de joindre un des groupes d'intérêt et de participer à plusieurs forums de discussion.


Nouvelles > 2012 > MBA hors États-Unis : HEC Montréal dans le top 50 de Poets & Quants