Contenu Menu

NOUVELLES

Marlei Pozzebon se joint à un centre de l'UNESCO

7 juin 2012

La professeure agrégée Marlei Pozzebon (affaires internationales) fait depuis peu partie d'un groupe d'experts du Centre régional d’études pour le développement de la société de l’information, un centre brésilien sous l'égide de l'UNESCO depuis mars 2012. Elle y coordonnera notamment la formation en recherche qualitative des membres du centre en Afrique lusophone et en Amérique latine de même que des groupes d'étude sur les impacts des technologies de l'information et des communications (TIC) sur le développement social au Brésil.

« Je suis très contente de cette invitation, souligne la professeure Pozzebon. Il s’agit d’une activité tout à fait en lien avec mes recherches. Depuis plusieurs années, je me consacre à étudier les impacts sociaux des technologies et les différentes possibilités de transformation des sociétés moins favorisées sur le plan de l’inclusion sociale. La possibilité de former des chercheurs de l’Amérique latine et de l'Afrique lusophone par l’approche qualitative et de contribuer au développement de nouveaux axes de recherche qui portent sur l’innovation sociale me réjouit. »

Implanté à São Paolo (Brésil), le centre sera géré par NIC.BR/CETIC.BR (The Brazilian Network Information Center/The Center of Studies on Information and Communication Technologies), au sein duquel HEC Montréal – notamment Marlei Pozzebon – participe déjà à des projets de recherche depuis septembre 2011. D'ailleurs, grâce à cette collaboration, NIC.BR/CETIC.BR offre des bourses pour les projets supervisés à des étudiants à la M. Sc.

Le Centre régional d’études pour le développement de la société de l’information a été créé pour aider les pays d’Amérique latine et de l'Afrique lusophone au moyen d’études sur les progrès et les effets de l’édification de sociétés du savoir, grâce à l'information et la communication. Ce nouveau centre vise à devenir une référence en matière de renforcement des capacités de recherche et de création de réseaux de spécialistes dans les pays en développement. Il mettra au point de nouvelles méthodes d’enquêtes sectorielles sur les TIC et de collecte de données pour la création d’indicateurs de performance en TIC dans différents domaines, comme ceux de la culture et de l’audiovisuel. L’action du centre clarifiera la dimension éthique et les implications sociales qui découlent de l’utilisation d’Internet et contribuera aux programmes de l’UNESCO appuyant la création, l’accès, la préservation et le partage de l’information et du savoir.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn RSS
© HEC Montréal, 2014  Tous droits réservés.