Le contenu

Christian Vandenberghe est élu membre de la Société royale du Canada

6 octobre 2011

Le professeur Christian Vandenberghe sera officiellement reçu au sein de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada (SRC) lors de la cérémonie de réception des nouveaux membres et de la remise des distinctions, le 26 novembre prochain, à Ottawa. Cette nouvelle admission porte à 14 le nombre de professeurs de HEC Montréal membres de la Société royale du Canada.

Christian Vandenberghe a acquis une reconnaissance internationale en gestion pour ses recherches sur l’engagement des employés dans l’organisation, ses déterminants et ses conséquences. Ses travaux ont permis d’élucider le rôle de cibles et de formes multiples d’engagement comme vecteurs de rétention et de performance des employés. Il a aussi produit de  nombreuses études longitudinales auprès d’employés de différents milieux professionnels qui ont permis de mieux comprendre l’évolution dynamique de l’engagement organisationnel. En particulier, il a été le premier à montrer que l’évolution temporelle de l’engagement organisationnel permettait de mieux prédire le risque de départ volontaire parmi les employés.

Originaire de Belgique, le professeur Vandenberghe est entré au service de HEC Montréal en 2003. Il est, depuis 2005, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gestion de l’engagement et du rendement des employés.

Christian Vandenberghe compte déjà à son actif plus d’une soixantaine d’articles publiés dans des revues scientifiques, dont le Journal of Applied Psychology, le Journal of Vocational Behavior, l’European Journal of Work and Organizational Psychology et le Journal of Occupational and Organizational Psychology. Très largement cités, ses travaux ont grandement contribué à faire évoluer les connaissances et les pratiques dans le domaine du comportement organisationnel. 

Le professeur, qui collabore avec des chercheurs de partout à travers le monde, est aussi souvent appelé à prononcer des conférences, notamment en Europe et en Amérique du Nord. Le fait qu’il soit rédacteur spécialisé au Canadian Journal of Administrative Sciences / Revue canadienne des sciences de l’administration et rédacteur associé à l’European Journal of Work and Organizational  Psychology témoigne bien de la reconnaissance que lui manifestent ses pairs.

Christian Vandenberghe est titulaire d’un Ph. D. en sciences psychologiques de l’Université catholique de Louvain. La même université lui avait délivré quelques années plus tôt une licence en psychologie et une en sciences du travail. 

 

La Société royale du Canada

La Société royale du Canada est composée de près de 2 000 membres, élus par leurs pairs en reconnaissance de leurs réalisations exceptionnelles. Elle regroupe les plus éminents chercheurs des 95 établissements universitaires canadiens.

La Société comporte trois académies : l’Académie des arts, des lettres et des sciences humaines, l’Académie des sciences et l’Académie des sciences sociales. Cette dernière comprend une division anglophone (maximum de 10 nouveaux membres par an) et une division francophone (maximum cinq nouveaux membres par an) pour l’ensemble des disciplines en sciences  sociales : administration et gestion, anthropologie, criminologie, démographie, droit, économique, éducation, géographie, histoire, journalisme, psychologie, relations industrielles, science politique, sociologie et travail social.


Nouvelles > 2011 > Christian Vandenberghe est élu membre de la Société royale du Canada