Le contenu

John Parisella dirigera la campagne de financement conjointe de HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l’Université de Montréal

28 septembre 2011

Le plus important campus universitaire au Québec, formé de HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l'Université de Montréal, entreprendra bientôt la plus ambitieuse campagne de financement de son histoire, dont la direction sera confiée à John Parisella. Actuellement délégué général du Québec à New York, M. Parisella entrera en fonction en janvier prochain, à titre de directeur général de la grande campagne de financement des trois établissements. Il travaillera alors à mettre en place les assises de la campagne qui sera lancée officiellement au cours de l'année 2012.

« L'expérience de John Parisella, au Québec et à l'étranger, sera précieuse pour donner à notre campus un nouvel élan, explique le recteur de l'Université de Montréal, Guy Breton. Nous développerons ensemble de nouvelles traditions en matière de philanthropie qui mobiliseront toute notre communauté. »

« Nous n'aurions pu trouver de meilleur gestionnaire et de meilleur communicateur pour mener à bien cette campagne majeure que nous nous apprêtons à lancer », souligne pour sa part le directeur de HEC Montréal, Michel Patry.

« Nos objectifs sont très ambitieux et il ne fait nul doute que le leadership de John Parisella amplifiera les efforts de nos équipes », affirme le directeur général de Polytechnique Montréal, Christophe Guy.

La campagne de financement de HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l'Université de Montréal mobilisera l'ensemble de la communauté de ces établissements. Pour la chancelière de l'Université de Montréal, Louise Roy, il s'agit d'une occasion unique de rassemblement : « Collectivement, nous devons saisir cette occasion de développer notre sentiment d'appartenance afin de le faire partager à l'ensemble de la société », explique Mme Roy.

Selon Bernard Lamarre, président du Conseil d'administration de Polytechnique Montréal, une campagne de financement réussie se base d'abord sur la capacité de mobilisation : « Nous avons ici, à Montréal, des établissements d'enseignement et de recherche de très haut niveau. La campagne de financement que nous amorçons vise à les soutenir à la hauteur de leurs ambitions afin qu'ils puissent continuer à servir de levier scientifique et économique », affirme M. Lamarre.

Enfin, la présidente du Conseil de HEC Montréal, Hélène Desmarais, rappelle l'importance de la philanthropie pour les universités : « Le dynamisme de ce campus ne cesse de m'impressionner, souligne Mme Desmarais. En conjuguant leurs forces, nos trois établissements multiplieront leur impact positif au bénéfice des étudiants et de l'ensemble de la société. »

Avant sa nomination comme délégué général du Québec à New York en 2009, M. Parisella a été notamment président des firmes de communication BCP et BCP consultants, directeur de cabinet des premiers ministres Robert Bourassa et Daniel Johnson. M. Parisella est diplômé de l'Université McGill et de l'Université Concordia en science politique, en éducation et en administration. Il est également titulaire d’un certificat en administration publique de la John F. Kennedy School of Government de l'Université Harvard.

Ensemble, HEC Montréal, l'École Polytechnique de Montréal et l'Université de Montréal forment le plus important campus universitaire au Québec et l'un des plus importants au Canada. Elles accueillent plus de 60 000 étudiants, dont plus de 7 000 étudiants étrangers. Elles rassemblent quelque 2 500 professeurs et chercheurs.


Nouvelles > 2011 > John Parisella dirigera la campagne de financement conjointe de HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l’Université de Montréal