Le contenu

Une université norvégienne remet un doctorat honoris causa à la professeure Ann Langley

1 septembre 2011

Ann Langley est l’une des 10 personnes honorées cette année par la NHH (Norwegian School of Economics and Business Administration). L’université norvégienne, qui célèbre en 2011 son 75e anniversaire, lui remettra un doctorat honoris causa le 7 septembre.

En lui rendant cet hommage, la NHH veut notamment souligner les liens de collaboration étroits qu’entretient la professeure Langley avec les chercheurs de son Département de stratégie et de management. Mme Langley a cosigné des articles ou des ouvrages avec certains d’entre eux. Sa contribution au programme de Ph. D. de l’établissement est aussi notable, la professeure ayant été membre de divers comités de thèse et coordonnatrice de cours du programme.

Ann Langley s’est jointe au corps professoral de HEC Montréal en 2000, où elle a dirigé les programmes de M. Sc. et de Ph. D. de 2003 à 2006. Ses principaux champs de spécialisation portent sur les processus et les pratiques stratégiques, sur la gestion des organisations dans le domaine de la santé, sur la prise de décision et sur l’innovation. 

En 2008, Ann Langley a été nommée titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gestion stratégique en contexte pluraliste de HEC Montréal, à laquelle sont associés des professeurs des universités de Montréal, d’Ottawa, de l’Alberta, de Londres et de Zurich, ainsi que de la Norwegian School of Economics and Business Administration. À HEC Montréal, elle est aussi coresponsable du Groupe d’étude sur la pratique de la stratégie, qui compte des collaborateurs dans une quinzaine d’établissements universitaires.

L’influence et le rayonnement d’Ann Langley dans la communauté universitaire, ici et à l’échelle internationale, sont manifestes.  Elle a été professeure invitée au Royaume-Uni, en France, en Suisse et au Brésil, en plus de la Norvège. Au pays, elle a été élue l’an dernier membre de la Société royale du Canada.

Ann Langley


Nouvelles > 2011 > Une université norvégienne remet un doctorat honoris causa à la professeure Ann Langley