Le contenu

Importante entente au B.A.A. avec la Chongqing Technology and Business University

11 juillet 2011

HEC Montréal a conclu récemment une importante entente au niveau de son programme de baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.) avec la Chongqing Technology and Business University (CTBU). Grâce à cette entente, HEC Montréal accueillera à compter de 2014 des étudiants de l’International Business School (IBS) de la CTBU qui viendront réaliser ici les deux dernières années de leur programme de baccalauréat de quatre ans. Ces étudiants recevront au terme de leurs études un double diplôme, soit un diplôme émis par chacun des partenaires.  


L’aspect unique de cette entente de type « 2 + 2 » (deux ans dans l’université d’attache et deux ans à l’étranger) tient dans le fait que les étudiants chinois qui seront accueillis à HEC Montréal auront réalisé un B.A.A. en trois langues : le chinois, le français et l’anglais. À ce jour, l’IBS offre déjà à ses étudiants la possibilité de faire des études en deux langues dans le cadre d’un programme sino-canadien (chinois, anglais) et d’un programme sino-français (chinois, français).


L’entente avec HEC Montréal met donc la barre encore plus haute, les candidats devant maîtriser trois langues pour s’inscrire dans ce programme Élite. En effet, les étudiants chinois sélectionnés devront répondre aux mêmes exigences linguistiques que les étudiants de HEC Montréal déjà engagés dans le cheminement bilingue du B.A.A., en plus de satisfaire aux autres conditions d’admission. À l’IBS durant la deuxième année du programme, ainsi que durant les deux années à HEC Montréal, ils devront suivre au moins le tiers de leurs cours en français et le tiers en anglais.


Rappelons que le B.A.A. de HEC Montréal comprend trois cheminements linguistiques : standard (français), bilingue (français et anglais) et trilingue (français, anglais et espagnol). « Notre approche multilingue au B.A.A. représente un atout de taille pour l’École et lui permet de se positionner dans le marché chinois avec un produit de niche répondant à de nouveaux besoins pour les futurs gestionnaires chinois, affirme la directrice des programmes d’études, Louise Côté. »  Le directeur de l’École, Michel Patry, ajoute pour sa part que « cette entente de type “ 2 + 2” a été extrêmement bien conçue, et avec un partenaire de marque, si bien qu’elle pourra nous servir de modèle pour nouer d’autres partenariats de cet ordre, en Chine ou ailleurs dans le monde. »


L’entente avec l’IBS intervient après quelques missions en Chine et une première visite de dirigeants de la CTBU à HEC Montréal en 2009, laquelle s’est conclue par la signature d’un protocole d’entente. L’entente signée à Montréal en mai dernier était le premier élément de coopération inscrit dans le protocole. D’autres  éléments restent à mettre au point. Ceux-ci ont trait notamment à l’offre d’un programme conjoint de formation pour cadres supérieurs à la CTBU ainsi qu’à la mise en place de programmes d’échanges réciproques d’étudiants et de professeurs parlant français.  Notons que, depuis 2009, la CTBU accueille des étudiants du B.A.A. de HEC Montréal dans le cadre du cours Campus international en Chine.

 

Ce projet a été initié par la Formation des cadres et des dirigeants à l’international (FCDI) de HEC Montréal. Sous la direction de Hassan Taghvaï, l’équipe de la FCDI a travaillé en étroite collaboration avec les dirigeants de l’IBS ainsi qu’avec les directions des programmes d’études et du B.A.A. de HEC Montréal pour en arriver à cette entente.


En 2014, HEC Montréal prévoit accueillir une dizaine d’étudiants chinois de l’IBS, nombre qui pourrait atteindre 20 par la suite. La CTBU est l’une des plus importantes universités chinoises, avec plus de 20 écoles, des programmes couvrant les trois cycles universitaires et quelque 24 000 étudiants à temps complet. Créée en 2000 sur la base de partenariats permettant à ses étudiants de faire une partie de leurs études au pays et une partie outre-mer, l’IBS de la CTBU accueille pour sa part quelque 1 300 étudiants.


La CTBU est située à Chongqing, l’une des quatre municipalités (type particulier de division administrative chinoise) chinoises, avec Shanghai, Pékin et Tianjin. Il s’agit d’un pôle universitaire, industriel, économique et culturel majeur de la Chine intérieure. La zone urbaine de Chongqing regroupe quelque 8 millions d’habitants alors que la municipalité dans son ensemble en compte environ 32 millions.

Dans l’ordre habituel, de HEC Montréal : Réal Jacob, directeur de la valorisation, du transfert aux entreprises et de la formation des cadres, Annie Kouamé et Hassan Taghvaï, respectivement coordonnatrice et directeur, Formation des cadres et des dirigeants à l’international, Louise Côté, directrice des programmes, Gilbert Babin, directeur du B.A.A. et Michel Patry, directeur de l’École. De la CTBU : Yang Jirui, président, Gou Chaoli, vice-présidente, Ding Xuanhao, recteur de l’École de mathématique et statistique, Han Yan, directrice du Bureau de la coopération et des échanges internationaux, et Zhao Ju, directeur du Service du personnel.


Nouvelles > 2011 > Importante entente au B.A.A. avec la Chongqing Technology and Business University