Le contenu

Treize étudiants du B.A.A. en route vers l’édition 2011 du Harvard World Model United Nations

20 janvier 2011

Les étudiants au B.A.A. de HEC Montréal font preuve de leadership et d’engagement. En effet, 13 d’entre eux espèrent vivre une expérience unique qui les mènera jusqu’à Singapour du 14 au 18 mars prochain pour participer au Harvard World Model United Nations (WMUN). Fait important, cette première participation d’une équipe HEC Montréal est avant tout une initiative étudiante, motivée par le désir d’aller à la rencontre d’autres étudiants internationaux dans un contexte enrichissant.

Le WMUN est une simulation des Nations Unies qui a pour but de former les participants aux négociations internationales, visant à promouvoir les droits de l’homme, mais aussi les qualités de communication, de relations internationales et de diplomatie. Les étudiants jouent le rôle d’ambassadeurs ou de ministres des Affaires étrangères en participant à des simulations de sections internationales de l’ONU. Cet événement reconnu mondialement rassemble 2000 étudiants issus de plus de 270 universités de 65 pays.

Une expérience très formatrice

La délégation de HEC Montréal est supervisée par Ekaterina Turkina, professeure adjointe au Service de l'enseignement des affaires internationales. Bien que la simulation ne dure que sur quelques jours, les étudiants doivent se préparer des mois à l’avance afin d’arriver fin prêts pour la grande conférence. Au cours des prochaines semaines, les 13 étudiants seront appelés à s’informer sur le pays qu’ils représenteront, c’est-à-dire la Jordanie. Ils veilleront à saisir les différentes positions de ce pays sur des questions variées, telles que l’agriculture et les barrières tarifaires dans le commerce international, ou encore sur le droit au développement dans le contexte de l’économie globalisée. Les délégués devront, outre l’obligation de s’exprimer uniquement en anglais, mettre à contribution leurs aptitudes à la négociation et aux relations interpersonnelles tout en veillant au sens stratégique de leur plan d’action commun. Beaucoup plus qu’un exercice de diplomatie, la simulation offre une occasion d’aiguiser ses connaissances tant en gestion et en économie qu’en politique, et ce, dans un environnement stimulant et hautement compétitif.

Le financement : objectif 20 000 $

Bien sûr, participer à ce prestigieux rendez-vous annuel suppose un important financement. Une des étapes de la participation des étudiants consiste à amasser 20 000 $ pour couvrir les frais du voyage. Plusieurs activités ont été organisées à cette fin et il est possible de contribuer au financement en visitant le site www.hecworldmun.com. Les étudiants comptent sur la générosité de la communauté de HEC Montréal et ils nous rappellent que même des petits dons peuvent être faits en ligne en toute sécurité. Bref, c’est une aventure qui commence pour des étudiants brillants et motivés… À suivre !


Nouvelles > 2011 > Treize étudiants du B.A.A. en route vers l’édition 2011 du Harvard World Model United Nations