Le contenu

Remise d’une plaque commémorant la fondation de l’École

HEC Montréal a marqué le développement économique du Canada

4 octobre 2010

HEC Montréal recevait aujourd’hui une plaque commémorant la fondation de l’École en 1907 dans le cadre d’une activité organisée à l’École par Parcs Canada. En effet, l’honorable Jim Prentice, ministre de l’Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, représenté par l’honorable Leo Housakos, sénateur, a dévoilé, à l’amphithéâtre IBM, une plaque rappelant l’importance historique nationale de la fondation de l’École des hautes études commerciales de Montréal. Cet événement est d’autant plus significatif qu’il s’est tenu 100 ans, jour pour jour, après l'ouverture des classes, le 4 octobre.

Plus de 150 personnes ont assisté à la cérémonie, dont de nombreux dignitaires, notamment Raymond Bachand, ministre des Finances, ministre du Revenu,  ministre responsable de la région de Montréal et député de la circonscription d’Outremont, Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Helen Fotopulos, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la culture, du patrimoine, du design et de la condition féminine et représentante du maire Gérald Tremblay, Jean-Claude Marsan, représentant de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada et maître de cérémonie (MC), et Hélène Desmarais, présidente du conseil d’administration de HEC Montréal, ainsi que des représentants du corps consulaire basés à Montréal.  

Au nom de la communauté HEC Montréal, le directeur Michel Patry s’est dit honoré par cet important geste de reconnaissance du gouvernement fédéral. Rappelant les principaux faits saillants qui ont marqué l’histoire de l’École, il a déclaré : « En 1907, une poignée de visionnaires ont concrétisé un rêve en créant HEC Montréal. Depuis, sa tradition d’innovation lui a permis de se hisser au nombre des meilleures écoles de gestion du monde. Et si HEC Montréal affiche aujourd’hui les normes d’excellence les plus élevées dans tous ses champs d’activité, elle reste guidée par l’ambition de poursuivre dans cette voie, avec audace, intégrité et détermination. »

« Je suis fier de participer à la commémoration de la fondation de l’École des hautes études commerciales de Montréal, qui aura permis à des dizaines de milliers de diplômés de contribuer à l’édification du pays en défendant le droit de faire des affaires en français. Plusieurs d’entre eux ont été des chefs de file dans leur domaine et certains ont même atteint une stature internationale », a déclaré l’honorable Leo Housakos.

Créée par le gouvernement du Québec en 1907, à l’instigation de la Chambre de commerce de Montréal, cette école de commerce a contribué à la montée en puissance des Canadiens français dans l’économie canadienne. En formant une élite intellectuelle axée sur les questions économiques, HEC Montréal a favorisé l’émergence d’un courant de pensée original. Cette approche, qui répondait à la réalité et aux aspirations des Canadiens français, a joué un rôle crucial dans l’économie québécoise après la Seconde Guerre mondiale. De réputation internationale, cette prestigieuse école a favorisé la vitalité économique et l’affirmation culturelle des francophones du Canada.

« Aujourd’hui, le rayonnement international de cette institution est attesté tant par l’obtention des trois agréments internationaux les plus prestigieux dans son domaine que par la stature internationale des membres de son corps professoral. Cette désignation vient souligner son importance et confirme que sa création constitue un fait marquant de l’histoire canadienne », a déclaré le ministre Prentice.

De gauche à droite, Helen Fotopulos, membre du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine, du design et de la condition féminine de la Ville de Montréal, l'honorable Leo Housakos, sénateur, Michel Patry, directeur de HEC Montréal, Hélène Desmarais, présidente du conseil d’administration de HEC Montréal, Raymond Bachand, ministre des Finances, ministre du Revenu,  ministre responsable de la région de Montréal et député de la circonscription d’Outremont, Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.


Nouvelles > 2010 > Remise d’une plaque commémorant la fondation de l’École