Le contenu

HEC Montréal s'étend en Chine

Contrats de formation signés dans les secteurs énergétique et bancaire

29 septembre 2010

L’été 2010 a été ponctué à l’École par la signature de cinq nouveaux contrats de formation avec des sociétés chinoises du secteur de l’énergie et de deux contrats dans le secteur bancaire. En effet, le directeur de l’École, Michel Patry, a profité de sa présence en Chine pour la collation des grades de la quatrième cohorte du D.E.S.S. en gestion dans le secteur de l’énergie, offert à la Sichuan Electric Power Corporation, pour conclure cinq nouvelles ententes hautement significatives pour l’École.

La longue expérience de l’École en Chine depuis 1983 a fait d’elle un partenaire chevronné et respecté dans le domaine de la formation en énergie. « Les membres de l’ambassade du Canada et les représentants du Québec à Beijing citent très souvent en exemple HEC Montréal comme un modèle d’université canadienne ayant bien réussi à déployer son expertise en sol chinois, dit Michel Patry. Notre présence continue sur le terrain nous permet de bien comprendre les enjeux de formation des sociétés avec lesquelles nous nous engageons et de leur offrir des formations adaptées à leurs besoins. »

Secteur de l’énergie

Quelques instants après la signature de deux ententes avec la Sichuan Electric Power Corporation et avant la cérémonie de collation des grades de D.E.S.S. De gauche à droite, de HEC Montréal : Hassan Taghvaï, directeur, Formation des cadres et dirigeants à l’international, Taïeb Hafsi, professeur de management, Louise Côté, professeure de sciences comptables et directrice des programmes, Michel Patry, directeur de l'École; de la Sichuan Electric Power Corporation, Lin Rongwei, secrétaire du comité du Parti et vice-président de la Société, Gan Hequan, membre du conseil d'administration et vice-président, Wang Xu, président du Centre de formation, Lin Wenjing, vice-directrice des ressources humaines.

En effet, les formations développées sur mesure offertes aux organisations chinoises prennent la forme de séminaires d’une durée de quelques jours à la fois. La formation « Energy Management Development Program » (EMDP) dispensée aux sociétés Jilin Electric Power Corporation, de Changchun, et North China Grid Company, de Beijing, compte dix séminaires échelonnés sur une année. Une cinquantaine d’employés de chacune des deux entreprises suivront des séminaires en Chine et à Montréal.

De son côté, la société Sichuan Electric Power Corporation a renouvelé l’entente de formation du programme de deux ans du D.E.S.S. en gestion dans secteur de l’énergie, lequel accueille cette année sa cinquième cohorte formée de 35 personnes. La société  a également conclu une entente pour le programme EMDP de deux ans qui se tiendra à Chengdu et à Montréal à partir de 2011.

La cinquième entente touche la société China Guodian Corporation dont 26 membres sont actuellement à l’École pour recevoir la nouvelle formation « Les bases d’un MBA ».

« Ces ententes de formation s’inscrivent bien dans les axes d’intervention de la formation des cadres et dirigeants à l’international », explique Hassan Taghvaï, directeur de ce service, qui rappelle que l'École a aussi conclu une importante entente en 2008 avec la Tsinghua School of Economics and Management de Beijing, laquelle encadre l'échange d'étudiants aux niveaux du baccalauréat et du doctorat. Cet été, l’appui institutionnel qu’apporte l’École aux universités chinoises s’est concrétisé par le séminaire qu’a donné Ari Van Assche, professeur d’affaires internationales, aux étudiants du doctorat et aux professeurs de l'école de gestion de la Jilin University.

Secteur bancaire

De gauche à droite, Benoît Tremblay, professeur de management, Du Benwei, vice-président de l'Association des institutions bancaires de Chine, Michel Patry, directeur de l'École, et Pierre Toth, professeur d'affaires internationales invité.

Deux autres ententes de formation avec la Chine, cette fois dans le secteur bancaire, ont été signées à Montréal le 10 juillet dernier. À l’occasion de la visite de M. Du Benwei, vice-président del’Association des institutions bancaires de Chine et président de l’Association bancaire de Liaoning, invité au congrès de la Conférence internationale des banques populaires à Québec, l’École concluait ces ententes au terme de deux années de négociation.

Une trentaine de gestionnaires des institutions bancaires chinoises effectueront en 2011 un voyage d’études d’une durée de trois semaines dans les grandes villes canadiennes. Des séminaires, visites industrielles et conférences sont prévus au programme. L’exercice se répétera un peu plus tard pour une trentaine de directeurs de coopératives d’épargne et de crédit rurales chinoises.


Nouvelles > 2010 > HEC Montréal s'étend en Chine