Le contenu

Un jeu sérieux pour apprendre

Un logiciel d’apprentissage par simulation joint la grande famille des produits SAP

17 juin 2010

Le logiciel ERPsim créé, entre autres, par des chercheurs du Service de l’enseignement des technologies de l'information de HEC Montréal est maintenant commercialisé par le géant allemand du progiciel SAP AG. En effet, le 28 mai dernier, la signature du contrat officialisant la transaction venait mettre fin à plusieurs mois de négociations entre toutes les parties en cause. ERPsim sera utilisé pour former les utilisateurs de SAP et revendu par la division de formation SAP Education.

Le logiciel ERPsim crée des simulations d’affaires où des équipes se font concurrence dans un environnement réaliste d'affaires. La particularité du ERPsim est que les participants de la simulation gèrent en temps réel l’ensemble des opérateurs de leur organisation en utilisant un véritable système d’entreprise, le SAP ERP. Les simulations du ERPsim permettent aux participants de mieux comprendre le rôle des systèmes intégrés dans la gestion des entreprises et de se familiariser avec les outils d’analyse et d’aide à la décision dans un environnement réel. Grâce à l’entente signée avec SAP AG,  le logiciel ERPsim se greffe désormais à l’offre globale de formation que l’entreprise propose à ses clients.

« L’entente signée avec SAP atteste du caractère innovateur de ce que nous avons développé à HEC Montréal, explique Jacques Robert, professeur et directeur au Service de l’enseignement des technologies de l’information et président du Conseil de Baton Simulations. L’utilisation d’un vrai système d’entreprise pour une simulation d’affaires offre une toute nouvelle manière d’enseigner les technologies de l’information et les systèmes de gestion. Par l’intermédiaire de Baton Simulations, une coentreprise issue de nos travaux, nous nous sommes  donné pour mission de devenir le leader mondial dans le domaine des jeux sérieux pour la formation en systèmes de gestion. »

« Cette transaction a été rendue possible grâce aux efforts conjoints de Harvey Feldstein, président et directeur général de Baton Simulations, des chercheurs Pierre-Majorique Léger , Jacques Robert et Gilbert Babin de HEC Montréal, Robert Pellerin, de l’École Polytechnique, Bret Wagner de l'Université Western Michigan, de la Direction de la valorisation et du transfert aux entreprises de l’École et d’Univalor, notre société de valorisation », explique Jean Elsliger, directeur exécutif de la valorisation et du transfert aux entreprises à HEC Montréal.    

Le logiciel ERPsim, mis au point en 2004, a déjà trouvé preneur dans plus de 70 universités à travers le monde, parmi lesquelles se trouvent des institutions aussi prestigieuses que Carnegie-Mellon et Georgia-Tech.

 

 

Pierre-Majorique Léger

 Gilbert Babin

 

Nouvelles > 2010 > Un jeu sérieux pour apprendre