Le contenu

Course croisière Edhec – Une 2e place pour HEC Montréal au classement international

Vol annulé, cendres volcaniques, fatigue extrême – tout semblait se liguer contre les marins de l’École

3 mai 2010

C’est encore avec beaucoup d’émotion et de ravissement dans la voix que Jean-Matthieu Grappe, de l’équipe de HEC Montréal, explique que son équipe est arrivée deuxième au classement international et neuvième au classement général de la Course Croisière Edhec. Cette compétition, qui se tenait du 17 au 24 avril à Brest, en France, a attiré quelque 3 000 étudiants français et étrangers et 170 bateaux ont pris part aux différentes régates dans les eaux du port brestois.

Les huit jeunes qui formaient l’équipe de l’École, à savoir Jérémie Bonnemort, Martin Canton Lauga, Bertrand Delmer, Jean-Matthieu Grappe, Alexis Le Chevallier, Benjamin Lesage, Maëla Mc Cormick et Nicolas Roger ont passé une année complète à se préparer pour cette course et ont bien failli voir leur rêve s’évanouir quand l’irruption du volcan islandais Eyjafjjöll a paralysé l’espace aérien européen le jour même de leur départ de Montréal.

Arrivée à Brest à la toute dernière minute, l’équipe de l’École procède à une rencontre éclair avec son skipper Ronan Johanno, qui est déjà sur place, et il n’y a plus de temps pour s’entraîner ni apprivoiser le voilier de type « Grand Surprise ». On comprend dès lors qu’il faudra se surpasser pour concurrencer les meilleurs marins des 141 autres universités participantes en provenance d’une vingtaine de pays.  

« Cette course nous a non seulement permis de participer à un des plus grands rassemblements étudiants sportifs d’Europe, mais également de tisser des liens très forts avec d’autres équipages internationaux comme ceux de la UCLA, de HEC Lausanne, Cambridge, Warwick, puis de rencontrer des employeurs éventuels », explique Jean-Matthieu Grappe, capitaine de l’équipe de HEC Montréal et président de l’association Challenges Européens, qui a travaillé ardemment à faire de ce rêve une réalité.

Les régates dans la rade de Brest sont très techniques et ont permis aux étudiants l’École de se démarquer et parfois même de prendre une bonne avance sur les autres équipes. « Après une inoubliable semaine de voile, nous sommes fiers d’avoir dépassé notre objectif et de rentrer à Montréal avec une 9e place au classement général et une 2e place au classement international devant des universités très prestigieuses », conclut Jean-Matthieu Grappe.

De gauche à droite, Alexis Le Chevallier, Benjamin Lesage, Jérémie Bonnemort, Maëla Mc Cormick, Jean-Matthieu Grappe, Bertrand Delmer, Nicolas Roger et Martin Canton Lauga.


Nouvelles > 2010 > Course croisière Edhec – Une 2e place pour HEC Montréal au classement international