Le contenu

Formation de gestionnaires dans le secteur de l'énergie en Algérie : renouvellement de l'entente avec NAFTOGAZ

6 octobre 2009

HEC Montréal et l’Institut NAFTOGAZ, société publique du secteur des hydrocarbures et filiale du groupe SONATRACH, en Algérie, ont renouvelé une entente de formation en gestion dans le secteur de l’énergie. Cette entente prévoit la formation d’une trentaine de cadres supérieurs et de gestionnaires du groupe SONATRACH et de ses filiales, au sein du Energy Management Development Program (EMDP) conçu sur mesure par la Direction de la valorisation, du transfert aux entreprises et de la formation des cadres. Rappelons que, dans le cadre de la première entente conclue en janvier 2007, 40 cadres ont été formés en 2007-2008.

Hassan Taghvaï, directeur du développement des affaires à l’international à la Direction de la valorisation, du transfert aux entreprises et de la formation des cadres, se réjouit du renouvellement de cette entente avec cette société. « NAFTOGAZ est un acteur important dans le domaine de la formation en gestion de l’énergie en Algérie et en Afrique du Nord et le renouvellement de cette entente contribue à consolider notre présence dans cette région », souligne M. Taghvaï, qui, avec son équipe, explore de nouvelles avenues de collaboration avec les sociétés qui œuvrent dans le secteur de l’énergie en Algérie.

Un programme sur mesure

Le programme de 10 modules spécialisés est adapté pour les cadres travaillant dans les secteurs pétrolier et gazier. Les sujets sont aussi variés que l’énergie et l’environnement, le marketing des produits de l’énergie ou la gestion stratégique du secteur de l’énergie, pour n’en nommer que quelques-uns.

La formation débutera le 25 octobre et sera donnée en français par une équipe d’experts composée des  professeurs Michèle Breton, Alain Chanlat, Taïeb Hafsi, Paul Lanoie, Maurice Lemelin, Pierre-Olivier Pineau , de Mouloud Khelif, doctorant à HEC Montréal et chargé de cours, de Sylvain Matte, chargé de cours, ainsi que d’un intervenant extérieur, Sylvain Audette (Gaz Métro).

Une expertise reconnue internationalement


Au cours des 20 dernières années, HEC Montréal s’est bâti une solide réputation dans le secteur de l’énergie à l’échelle internationale. En 2008-2009, de nouvelles ententes ont été signées avec deux compagnies nationales importantes : la China Guodian Corporation et la China Datang Corporation. Depuis 2002, HEC Montréal forme des cadres de la Sichuan Electric Power Corporation, à Chengdu (Sichuan), dans le cadre de son D.E.S.S. en énergie. Les étudiants de la quatrième cohorte obtiendront leur diplôme de l’École en 2010. De plus, en collaboration avec l'Instituto Tecnológico Autónomo de México, HEC Montréal a, jusqu’à ce jour, formé plus de 400 cadres et dirigeants œuvrant dans le secteur de l'énergie (pétrole, gaz naturel et électricité) au Mexique, où elle offre de la formation depuis 2001 dans le cadre de son EMDP.


Nouvelles > 2009 > Formation de gestionnaires dans le secteur de l’énergie en Algérie : renouvellement de l’entente avec NAFTOGAZ