Le contenu

Gilbert Laporte, membre honoraire de la Omega Rho Honor Society

Une distinction qui reconnaît l'ampleur de ses recherches en distributique et leur applicabilité dans l'industrie

18 juin 2009

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en distributique, le professeur Gilbert Laporte a été reçu membre honoraire de la Omega Rho Honor Society, de l’Institute for Operations Research and the Management Sciences (INFORMS). À ce titre, il a été invité à présenter une conférence au congrès tenu conjointement par la Société canadienne de la recherche opérationnelle et INFORMS, du 14 au 17 juin, à Toronto. Depuis 25 ans, 40 sommités des domaines de la recherche opérationnelle et des méthodes quantitatives de gestion ont joint ce club sélect des membres honoraires.

Pour le professeur Laporte, 2009 est une année marquante sur le plan des distinctions. Rappelons que, en février, il remportait avec deux professeurs de l’École et un chercheur du CIRRELT le Challenge ROADEF, qui consistait à résoudre une problématique décisionnelle liée à la gestion des perturbations dans le secteur aérien. En avril, il recevait le prix Gérard-Parizeau, décerné chaque année et en alternance à une sommité de l’histoire et de l’économie ou de la gestion.

Reconnu à l’échelle internationale pour son expertise en distributique et en optimisation des tournées des véhicules, notamment pour le déneigement, la collecte des déchets ainsi que la cueillette et livraison du courrier, le professeur Laporte s’intéresse à de nombreux autres aspects du transport. Ses travaux portent entre autres sur la gestion de ports et conteneurs, le transport maritime, la gestion des satellites, le déploiement de flottes d’ambulance et la planification de circuits de véhicules autoguidés. Des scientifiques du monde entier le citent et utilisent ses travaux qui, dans bien des cas, ont fait école.

L’originalité et l’ampleur de sa production scientifique en recherche opérationnelle et l’applicabilité de ses travaux à l’industrie lui ont valu une vingtaine de prix prestigieux, dont la médaille Innis-Gérin de la Société royale du Canada en 2007, le Prix du mérite et le Prix de pratique de la Société canadienne de recherche opérationnelle en 1994 et en 2002 respectivement, ainsi que le prix Jacques-Rousseau de l’ACFAS pour l'interdisciplinarité en 1999.

Mais ces nombreux prix en recherche ne sauraient laisser dans l’ombre la qualité de son encadrement pédagogique, tenu en haute estime par ses étudiants, qui lui a valu le Grand Prix de pédagogie de HEC Montréal en 2001.

Titulaire d’un Ph. D. en recherche opérationnelle de la London School of Economics, Gilbert Laporte est membre de la Société royale du Canada depuis 1998 et fellow de l’INFORMS depuis 2005.


Nouvelles > 2009 > Gilbert Laporte, membre honoraire de la Omega Rho Honor Society