Le contenu

Haruhiko Kuroda en visite à HEC Montréal

Le président de la Banque asiatique de développement commente l'impact de la crise sur l'Asie

8 juin 2009

Le président de la Banque asiatique de développement (BAsD), Monsieur Haruhiko Kuroda, a profité de son passage à Montréal à l’occasion du Forum économique international des Amériques, pour venir rencontrer des membres du corps professoral et des étudiants du MBA.

« Nous sommes ravis que M. Haruhiko Kuroda ait accepté notre invitation, affirme Michel Patry, directeur de HEC Montréal. Sa visite à l’École nous permet de consolider les liens que nous avons tissés avec l’Asie depuis plus de 25 ans et d’explorer de nouvelles avenues pour accroître nos relations avec différents pays de cette région du monde. Qu’il s’agisse d’ententes de coopération avec des universités, de programmes d’échanges étudiants ou de développement de formations sur mesure, l’École cherche à bonifier sa présence sur ce continent par l’intermédiaire de partenariats intéressants. »

La visite du président de la BAsD à HEC Montréal a été une occasion propice pour l’École de mettre en valeur ses atouts, la rigueur et la réputation de ses programmes, et pour discuter de son ouverture sur la communauté internationale. En contrepartie, l’allocution qu’a prononcée M. Haruhiko Kuroda au sujet de l’impact de la crise financière dans le développement économique en Asie a permis aux professeurs et étudiants de HEC Montréal de recevoir, directement de la source, de l’information sur une région du monde en constante mutation.

Des professeurs de HEC Montréal ont été invités à participer à la table ronde qui a suivi la présentation de M. Kuroda. Celle-ci a offert une tribune exceptionnelle pour discuter des perspectives d’avenir de l’Asie dans le contexte de la crise économique, de l’incidence sur les politiques générales, notamment en matière d’investissement, de règles bancaires et financières, ainsi que du rôle d’assistance de la BAsD pour contrer les difficultés économiques qui prévalent actuellement en Asie.

HEC Montréal et l’Asie

Présente en Asie depuis 1983, HEC Montréal ne cesse de cultiver des liens étroits avec les communautés universitaires et d’affaires des nombreux pays qui composent la région. Elle est devenue un partenaire important du domaine de l’éducation autant pour organiser des échanges internationaux que pour former des gestionnaires. À cet égard, l’École a développé un programme de formation destiné aux cadres et aux hauts dirigeants dans le secteur de l’énergie (EMDP – Energy Management Development Program). Cette formation a été offerte à plusieurs reprises à Montréal et à l’étranger, notamment en Chine, en Malaisie et à Singapour. Depuis l’automne 2008, HEC Montréal offre également un nouveau cours d’introduction au mandarin des affaires qui permet aux étudiants d’acquérir une connaissance de la langue et de la culture de ce pays.


De gauche à droite, Hassan Taghvaï, directeur régional, HEC Montréal, Émile Gauvreau, professeur associé, HEC Montréal, Haruhiko Kuroda, président, Banque asiatique de développement (BAsD), Michel Patry ainsi que Thelma A. Diaz, directrice générale déléguée, Amérique du Nord et Shuichi Hosoda, conseiller principal du président, BAsD

Nouvelles > 2009 > Haruhiko Kuroda en visite à HEC Montréal