Le contenu

Jean Boivin nommé conseiller spécial de la Banque du Canada

15 avril 2009

Le professeur d’économie Jean Boivin a été nommé conseiller spécial à la Banque du Canada pour une période de douze mois débutant en septembre prochain. Dans le cadre de ce poste, M. Boivin contribuera aux recherches de la Banque sur la cible d’inflation et sur le cadre de conduite de la politique monétaire du Canada.

« Je suis heureux de cette nomination car je me trouverai dans une position me donnant un accès privilégié aux processus de décision de la Banque du Canada, dans une période de mouvement économique particulièrement intense, explique Jean Boivin. Mes recherches s’inscrivent dans les intérêts de la Banque ce qui me donne espoir de pouvoir contribuer aux enjeux auxquels elle doit faire face. »

Détenteur d’un doctorat en économie de l’Université de Princeton, le professeur Boivin enseigne à HEC Montréal depuis 2006. Avant de joindre l'École, il a enseigné à la Columbia School of Business. Il est actuellement titulaire de la Chaire de politique monétaire et marchés financiers à l’Institut d’économie appliquée de HEC Montréal.

Le poste de conseiller spécial vise à apporter à la Banque du Canada des points de vue différents au sujet de la politique monétaire et à augmenter le bassin d'universitaires et d'économistes du secteur privé possédant une connaissance directe du fonctionnement de l'institution et de son rôle d'autorité monétaire. Jean Boivin est le deuxième professeur de HEC Montréal nommé à ce poste depuis sa création en 1998. Il a été précédé par Daniel Racette, directeur de l’Institut d’économie appliquée, qui a assumé ce rôle en 1999-2000.


Nouvelles > 2009 > Jean Boivin nommé conseiller spécial de la Banque du Canada