Le contenu

L'entente s'inscrit dans la continuité des relations établies entre l'École et la Chine

HEC Montréal s'associe à la plus prestigieuse école de gestion en Chine

11 septembre 2008

HEC Montréal a conclu une entente de coopération avec la Tsinghua School of Economics and Management de Pékin le 30 juin dernier, à la suite de discussions amorcées entre les deux institutions en 2004. C’est à l'occasion de la visite en Chine du directeur de l’École, M. Michel Patry, que les dernières modalités ont été précisées puis l’entente, ratifiée.

L’entente prévoit notamment l’échange d’étudiants aux niveaux du baccalauréat et du doctorat entre les deux institutions dès 2009. La Tsinghua School of Economics and Management a été fondée en 1984 et se classe actuellement comme la meilleure école de gestion en Chine. Elle a été la première école chinoise à obtenir les deux agréments EQUIS (European Quality Improvement System), en février 2008, et AACSB (The Association to Advance Collegiate Schools of Business) en 2007.

« Le fait que HEC Montréal détienne les trois agréments internationaux les plus prestigieux du monde de l'enseignement de la gestion a été un facteur déterminant pour l'Université Tsinghua », affirme le directeur Michel Patry. « Le classement de l’École au palmarès des 10 meilleurs programmes de MBA hors États-Unis de BusinessWeek, notre présence au classement biennal de Forbes et dans le guide Which MBA? publié par The Economist, ainsi que la médaille d’or remportée par notre équipe d’étudiants au Concours international d'études de cas MBA de Singapour, sont autant de réalisations qui ont contribué à renforcer l’image de marque de l'institution auprès de nos partenaires chinois. »


Dans la continuité

Hassan Taghvaï, directeur régional des projets internationaux, est particulièrement fier des efforts déployés par l'équipe des Projets internationaux de HEC Montréal, laquelle a été présente à toutes les étapes menant à la signature finale. « Notre présence continue en Chine depuis 1983 nous a permis de consolider notre réputation d’institution d’enseignement supérieur en gestion », explique-t-il. « Notre patience, notre persévérance et notre persistance à demeurer engagés dans ce pays nous ouvrent aujourd’hui de nouvelles portes nous permettant d'explorer d’autres projets de collaboration. »

Par ailleurs, 25 étudiants du MBA ont participé cet été au séjour de formation Campus international en Chine au cours duquel ils ont pu visiter des entreprises et des usines, et discuter avec des dirigeants et gestionnaires. De tels séjours de quelques semaines permettent aux étudiants de s’imprégner de la culture d’affaires locales et de développer des liens d’affaires qui pourront leur servir ultérieurement.

HEC Montréal propose cet automne un nouveau cours d’introduction au chinois des affaires aux étudiants de tous les programmes. L’accent est mis sur l’apprentissage de la langue et l’utilisation du mandarin dans un contexte professionnel. Les étudiants pourront aussi acquérir une connaissance de la culture de ce pays.


HEC Montréal et la Chine

Présente en Chine depuis 25 ans, HEC Montréal a cultivé des liens étroits avec la communauté universitaire et d'affaires de ce pays. Elle est devenue un partenaire important du domaine de l’éducation tant en ce qui a trait à la formation des gestionnaires que des échanges internationaux. Depuis 1983, l’École accueille année après année des étudiants chinois dans ses programmes de 2e et 3e cycles et les activités de formation se multiplient en Chine. En 1998, HEC Montréal s’associait à des grandes entreprises québécoises et chinoises pour offrir un premier diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en gestion dans le secteur de l’énergie. Depuis, des centaines de gestionnaires chinois ont été formés dans ce secteur pour lequel l’École a largement acquis ses lettres de noblesse.

De gauche à droite : MM. Hassan Taghvaï, directeur régional, Projets internationaux, et Michel Patry, directeur de HEC Montréal, ainsi que Mme June Xiaojun QIAN, doyenne adjointe, directrice des programmes, Tsinghua School of Economics and Management (Université Tsinghua), et M. Sylvain Landry, directeur, Projets internationaux, HEC Montréal.


Nouvelles > 2008 > L'entente s'inscrit dans la continuité des relations établies entre l'École et la Chine