Le contenu

JoAnne Labrecque reçoit un Highly Commended Award

Emerald Literati Network Awards for Excellence

2 octobre 2008

L'article intitulé « Can genetically modified foods be considered as dominant design?: An actor-network theory investigation of gene technology in agribusiness », a valu à JoAnne Labrecque, professeure agrégée au Service de l'enseignement du marketing, la distinction Highly Commended décernée par l'éditeur Emerald dans le cadre des Emerald Literati Network Award for Excellence 2008. La professeure Labrecque a corédigé cet article avec Sylvain Charlebois, professeur à la University of Regina, et Emeric Spiers (M. Sc. 2003), directeur, développement des affaires, produits aux entreprises, à la Banque Nationale du Canada. L'article a été publié dans le British Food Journal en 2007.

Dans l’article, les auteurs proposent un modèle présentant une perspective macro des dynamiques institutionnelles qui influencent l’adoption d’une nouvelle technologie dans le secteur agroalimentaire. Ils ont démontré des liens entre les principaux acteurs – les responsables des stratégies marketing d’entreprise, les responsables des politiques publiques et les intervenants du secteur de la recherche – et leur influence sur l'émergence d’une nouvelle technologie dans le secteur agroalimentaire et sur les chances qu'a cette nouvelle technologie de s’établir comme design dominant dans l’industrie.

Les coauteurs décrivent d’abord les éléments fondamentaux du concept de design dominant et de la théorie de l'acteur-réseau (actor-network theory) et présentent les différents leviers qui permettent l’adoption d’un nouveau design dominant au sein de l’industrie agroalimentaire. Ils ont ensuite appliqué leur modèle à l’émergence des aliments génétiquement modifiés dans les marchés européen et américain.

Les membres du comité de rédaction du British Food Journal ont souligné l’originalité du sujet en précisant que cette étude figure parmi les premières qui analysent de façon systématique l’évolution des changements technologiques vers un design dominant dans le cadre unique du secteur de l’agroalimentaire.

En effet, les études menées à ce jour sur les aliments génétiquement modifiés ont surtout porté sur les différences structurelles entre les agences de réglementation américaines et européennes, qui expliquent la différence dans la perception qu’ont les Européens et les Américains des aliments génétiquement modifiés. Selon les membres du comité, ces résultats inspireront très certainement d’autres projets de recherche.


Emerald Literati Network Awards for Excellence

Les Emerald Literati Network Awards for Excellence sont décernés par le groupe Emerald, chef de file dans le secteur des publications scientifiques et professionnelles de langue anglaise. Leurs publications portent sur trois domaines, soit la gestion, le génie et la bibliothéconomie. Chaque année, le comité de rédaction de chacune des revues publiées par Emerald est invité à choisir un Outstanding Paper et jusqu’à trois Highly Commended Papers parmi l’ensemble des articles parus au cours de l’année précédente.


Nouvelles > 2008 > JoAnne Labrecque reçoit un Highly Commended Award