Le contenu

Olfa Maalaoui reçoit le Prix du meilleur article en gestion des risques

Au congrès 2008 de l'EFMA

14 juillet 2008

Olfa Maalaoui, étudiante de doctorat en finance à HEC Montréal, a reçu le Prix du meilleur article sur la gestion des risques lors du congrès 2008 de l’European Financial Management Association (EFMA), tenu en juin à Athènes. Ce prix très prestigieux était assorti d’une bourse de 2 500 $ US offerte par la Global Association of Risk Professionnals (GARP).

Dans le cadre de sa communication, Olfa Maalaoui a présenté un modèle identifiant les déterminants significatifs des changements des écarts des taux de rendement des obligations. Ce modèle original, qui fait l’objet d’un chapitre de sa thèse de doctorat, a été appliqué à des données d’obligations détenues par les assureurs américains.

Le titre du document de la communication est « Determinants of Credit Spread Changes within Switching Regimes ». Georges Dionne, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gestion des risques, et Pascal François, professeur au Service de l’enseignement de la finance, codirigent les travaux de recherche de la lauréate et sont coauteurs de l’article présenté.

Le comité du prix était composé de :
 

  • George Constantinides, Graduate School of Business, University of Chicago;
  • Chris Donohue, Research Center, Global Association of Risk Professionals;
  • Rudi De Koker, Risk Analytics, the Royal Bank of Scotland;
  • Salih Neftci, Global Finance Program, the New School, New York;
  • Anthony Saunders, Stern School of Business, New York University.

En plus de recevoir le prix, Olfa Maalaoui a été invitée à présenter ses travaux à une rencontre de recherche de la GARP.


L’EFMA

Fondée en 1994, l’European Financial Management Association figure parmi les chefs de file en matière d’avancement et de diffusion des connaissances en ce qui a trait aux outils d’aide à la décision dans le secteur de la finance. En plus de fournir de nombreuses occasions d’échanges entre les chercheurs, les praticiens et les étudiants, l’Association soutient le développement de la recherche appliquée dans ce domaine et veille à favoriser une meilleure compréhension des résultats de recherche et de saines pratiques de gestion financière.


GARP

Regroupant plus de 76 000 membres répartis dans plus de 150 pays, la Global Association of Risk Professionnals est une association de personnes concernées par la gestion des risques et œuvrant dans tous les secteurs industriels et financiers, dont les banques et les compagnies d’assurance.


Nouvelles > 2008 > Olfa Maalaoui reçoit le Prix du meilleur article en gestion des risques