Le contenu

André Chagnon reçoit un doctorat honorifique

HEC Montréal honore l'entrepreneur et philanthrope montréalais

27 mai 2008

M. André Chagnon

À l’occasion de sa cérémonie annuelle de collation des grades qui se tiendra le 1er juin à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, HEC Montréal rendra hommage à M. André Chagnon, président du conseil et chef de la direction de la Fondation Lucie et André Chagnon et ancien chef de la direction du Groupe Vidéotron, en lui remettant un doctorat honoris causa décerné par l'Université de Montréal à la recommandation de l'École.

La remise du doctorat honorifique à M. Chagnon précédera la cérémonie de collation des grades des nouveaux diplômés des baccalauréats en administration des affaires (B.A.A.) régulier et trilingue, en gestion (B. Gest.) et ès sciences (B. Sc.), lesquels seront accompagnés de leurs invités, famille et amis. Cette année, HEC Montréal décerne quelque 1 308 diplômes de premier cycle.

« André Chagnon est un entrepreneur visionnaire, audacieux et infatigable qui laisse un héritage industriel et commercial important au Québec », affirme M. Michel Patry, directeur de HEC Montréal. « Il est sans contredit un modèle de premier plan pour nos étudiants, nos diplômés et le personnel de l'École. Son esprit innovateur ainsi que son profond engagement social et philanthropique font de lui un être exceptionnel que nous avons plaisir à honorer aujourd’hui. »

En effet, M. Chagnon fonde sa première entreprise de services électriques en 1957. Sept ans plus tard, il met sur pied une des entreprises de télédistribution parmi les plus rentables en Amérique du Nord, Vidéotron. Il se départit du Groupe Vidéotron et de ses filiales en 2000 et crée, avec son épouse et l’appui de ses enfants, la Fondation Lucie et André Chagnon qui est à ce jour la plus importante fondation caritative privée au pays. Contribuer au développement et à l’amélioration de la santé, prévenir la pauvreté et la maladie et agir auprès des enfants et de leurs parents pour favoriser la réussite scolaire des jeunes Québécois sont autant de batailles que la fondation s’est engagée à livrer.

« C’est un très grand honneur de recevoir ce doctorat honorifique de HEC Montréal », déclare M. André Chagnon. « Je veux notamment dédier cet hommage à tous les enfants en souhaitant qu’ils puissent avoir accès à une éducation de haut calibre. Je rêve d’une société en santé où la pauvreté n’existerait pas. J’encourage tous ces jeunes diplômés, qui ont beaucoup reçu et qui recevront encore beaucoup, à s’impliquer, à partager leurs connaissances avec ceux qui n’ont pas eu leur chance. »


Nouvelles > 2008 > André Chagnon reçoit un doctorat honorifique