Le contenu

Louis Jacques Filion reçoit le mérite Promotion de l'entrepreneuriat

Gala des Mercuriades 2008

10 avril 2008

Louis Jacques Filion, titulaire de la Chaire d’entrepreneuriat Rogers — J.-A.-Bombardier, s’est vu décerner le mérite Promotion de l'entrepreneuriat en hommage à l’engagement dont il a fait preuve tout au long de sa carrière à promouvoir la culture entrepreneuriale auprès des jeunes. Ce prix prestigieux lui a été remis par le premier ministre du Québec, Jean Charest, à l'occasion du 28e gala des Mercuriades, tenu le 9 avril, au Palais des congrès de Montréal.


Dans l'ordre habituel : le premier ministre du Québec, Jean Charest, Louis Jacques Filion, le lauréat, et Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la Fédération des chambres de commerce du Québec.

Selon le professeur Filion, le domaine de l’entrepreneuriat répond bien aux aspirations de la nouvelle génération. « Mieux formés et informés qu’auparavant, les jeunes souhaitent avoir une meilleure emprise sur leur vie professionnelle, être associés aux décisions concernant l’organisation du travail et travailler en relation plus étroite avec les personnes qui les dirigent, observe-t-il. De plus, une plus grande proportion d’entre eux vise à atteindre la direction d’une entreprise plus tôt en carrière que leurs aînés. Le domaine de l'entrepreneuriat offre donc à bon nombre d’entre eux des perspectives prometteuses pour mieux se réaliser et pour mieux atteindre leurs objectifs professionnels. »

Intéressé depuis toujours par les pratiques entrepreneuriales, le professeur Filion a reçu plusieurs prix parmi les plus prestigieux soulignant son engagement envers le développement de l’entrepreneuriat à l’échelle nationale et internationale. En 2007, il recevait le prix Advancia-CCIP pour son livre Devenir entrepreneur : des enjeux aux outils, écrit en collaboration avec Alain Fayolle. En 2006, l'Association internationale de recherche en entrepreneuriat et PME (AIREPME) lui attribuait le prix Julien-Marchesnay et, en 2005, l'International Council for Small Business (ICSB/CIPE) lui décernait sa plus haute distinction en le nommant Wilford White Fellow. En 2004, il recevait le Lifetime Achievement Award du Conseil canadien des PME et de l’entrepreneuriat (CCPME/CCSBE).

De plus, les étudiants de la promotion 2008 (9e promotion) du diplôme d'études professionnelles approfondies de l’Institut de la Francophonie pour l’entrepreneuriat (IFE) de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) ont nommé Louis Jacques Filion parrain de leur promotion en l’honneur de son engagement à promouvoir l’entrepreneuriat dans la francophonie.

Soulignons qu’avant de se consacrer entièrement à l’enseignement, Louis Jacques Filion a occupé plusieurs postes en gestion, dont celui de conseiller chez Ernst & Young. Il a fondé des entreprises et dirigé des PME. Auteur d’une centaine de publications – dont Management des PME et Les représentations entrepreneuriales (collectif codirigé avec Christian Bourion), ses deux plus récents ouvrages publiés en 2007 et en 2008 – il a prononcé un grand nombre de conférences à travers le monde.


Développer la culture entrepreneuriale chez les jeunes

Le mérite Promotion de l’entrepreneuriat a été créé lors des Mercuriades 2005 par la Fédération des chambres de commerce du Québec, en partenariat avec le Secrétariat à la jeunesse. Cette reconnaissance s’inscrit dans le prolongement de la stratégie du gouvernement du Québec en matière de développement de la culture entrepreneuriale chez les jeunes, intitulée Défi de l'entrepreneuriat jeunesse.


Nouvelles > 2008 > Louis Jacques Filion reçoit le mérite Promotion de l'entrepreneuriat