Le contenu

HEC Montréal dévoile ses orientations en développement durable

21 février 2008

HEC Montréal lançait aujourd'hui son projet de développement durable en présence de plus de 200 étudiants et membres du personnel.

Le directeur de l’École, M. Michel Patry, et le directeur du développement durable, M. Paul Lanoie, ont présenté les grandes orientations de la politique de développement durable qui touchera les trois grands volets d’activité de l’École, soit l’enseignement, la recherche et le service à la communauté, de même que le milieu de vie que représente l'École.

« L’influence de HEC Montréal sur les questions et pratiques liées au développement durable est majeure puisqu’on y forme des décideurs », explique Michel Patry. « Ce sont eux qui ont à relever les défis que posent les problèmes environnementaux, sociaux et économiques au sein de leurs organisations, comme dans la société en général ».

« Les entreprises, tout comme notre population étudiante, sont de plus en plus conscientes des enjeux posés, notamment, par la raréfaction et le partage des ressources, ou encore par le réchauffement climatique. HEC Montréal se doit d’être exemplaire en matière de développement durable dans ses propres enseignements et dans ses pratiques », ajoute Paul Lanoie.

À cette occasion, la présidente de RECYC-Québec, Mme Ginette Bureau, a attribué une déclaration d’engagement, officialisant que l'École s’engage dans la démarche ICI, on recycle!


Michel Patry, directeur de l'École, Paul Lanoie, directeur du développement durable, et Ginette Bureau, présidente de RECYC-Québec.

Pas moins de sept volets d’intervention seront au cœur de la politique de développement durable à HEC Montréal : la réduction des émissions de gaz a effet de serre liées au transport, la baisse de consommation de papier, le recyclage des matières résiduelles, l'efficacité énergétique, l’approvisionnement vert, les événements éco-responsables et les services à la communauté.

HEC Montréal et le développement durable

HEC Montréal n’en est pas à ses premières initiatives en la matière. Depuis plus de 15 ans, des professeurs y enseignent le développement durable. En 2006, l’École lançait le diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en gestion et développement durable.

Plus récemment, HEC Montréal signait une entente avec le Centre de gestion des déplacements (CGD) Côte-des-Neiges afin de participer à l’effort collectif de réduction des émissions de gaz carbonique générées dans l’arrondissement.

Vous pourrez en apprendre davantage en consultant le nouveau site de HEC Montréal – Campus durable.


Nouvelles > 2008 > HEC Montréal dévoile ses orientations en développement durable