Le contenu
Intégrité intellectuelle des étudiants

Bonnes pratiques et ressources favorisant la réussite

Vous visez une intégrité intellectuelle irréprochable? Cet objectif favorisera votre réussite universitaire et le développement de vos habiletés de gestionnaire.

Cette page vous présente de bonnes pratiques et des ressources qui vous aideront à atteindre vos buts, tout en vous permettant d’éviter les situations qui vous mettraient à risque de commettre une infraction pédagogique.

+

Bien s’informer sur l’intégrité et les comportements non éthiques

Prenez le temps de comprendre le concept d’intégrité intellectuelle en consultant la page L'intégrité intellectuelle à HEC Montréal. Elle en présente la définition, explique les enjeux reliés et vous informe sur sur les actions de l’École en la matière.

Apprenez aussi quels sont les comportements non éthiques, les sanctions auxquelles ils pourraient vous exposer et les procédures d’examen des infractions. La page Infractions pédagogiques synthétise les informations contenues dans le Règlement sur l’intégrité intellectuelle des étudiants, adopté par HEC Montréal en 2014.

+

Questionnez vos professeurs

Un doute sur un travail à remettre? Une question de méthodologie? N’hésitez pas à échanger avec vos professeurs. Leurs expertises solides les qualifient en matière d’intégrité intellectuelle! Ils sont en mesure de vous donner les meilleurs conseils et de vous orienter vers les ressources dont vous avez besoin.

+

Travail d’équipe, collaboration : attention!

Les travaux d’équipe et les collaborations donnent parfois lieu à des infractions académiques.

 

Travaux d’équipe : tous impliqués

Si l’un des membres d’une équipe commet une infraction pédagogique, la sanction pourrait s’appliquer à tous les membres de l’équipe.

Conseils 

  • Choisissez bien vos coéquipiers et soyez vigilants dans la discussion à propos de leurs contributions.
  • Si c’est vous qui commettez l’infraction, ayez de la considération pour les personnes qui pourraient être victimes de vos manquements.

 

Collaboration : des précautions à prendre

Il est normal que des étudiants échangent des idées dans le cadre de leurs apprentissages. Mais un travail individuel doit être le résultat des efforts et de l’apprentissage de celui qui le rédige.

Deux personnes qui collaborent dans le cadre d’un travail individuel peuvent commettre une infraction pédagogique sans en avoir conscience. C’est le cas, par exemple, s’ils contribuent tous deux à l’obtention des résultats, en se transmettant leurs fichiers ou en poursuivant leurs discussions jusqu’à ce qu’il y ait consensus sur la démarche exacte et la réponse. Dans ce cas, il ne s’agit plus d’un travail individuel : une partie du travail de l’un a été effectuée par l’autre étudiant.

Un doute? Parlez-en à votre enseignant : il saura préciser les conditions d'une collaboration acceptable.

Attention!

Certains comportements sont aisément identifiables comme contraires à l’éthique (la tricherie, par exemple). Mais d’autres infractions pédagogiques sont moins flagrantes et peuvent être commises involontairement.

Informez-vous sur les infractions pédagogiques

+

Apprenez à bien citer vos sources… et évaluez-vous

Vos travaux vous amènent régulièrement à consulter les productions de divers auteurs : des textes, des vidéos, des statistiques, etc.
Bien souvent, vous allez reprendre les idées et les opinions de ces auteurs, ou même les données qu’ils ont rassemblées : parfois dans vos propres mots, d’autres fois littéralement. Dans ce cas, vous devez citer vos sources avec rigueur, sinon vous commettez un plagiat.

Un guide pratique

La bibliothèque de l’École met à votre disposition le guide Citer ses sources. Vous y apprendrez pourquoi, quand et comment citer. Ce guide regorge d’exemples et de conseils pratiques.

Un quiz pour vous évaluer

Vous pensez tout savoir sur les méthodes de citation? Au contraire, vous doutez de vos connaissances? La bibliothèque vous donne la possibilité d’évaluer vos pratiques et de les modifier, au besoin.

Faites le quiz

+

Progressez en français et en rédaction

Il se peut que vous ayez un doute ou que vous rencontriez des difficultés en rédigeant un travail. Cela pourrait vous amener à poser involontairement des gestes contraires à l’éthique.

Le Centre d’aide en français et en rédaction universitaire (CAF) vous offre un appui en français écrit. Différentes activités sont proposées : des ateliers, des rencontres individuelles et des cours.

La page du CAF met des outils à votre disposition :

Consultez les ressources offertes par le CAF

+

Pigez sans retenue dans la boîte à outils des Services aux étudiants

Manque de préparation, désorganisation, mauvaise concentration, problèmes psychologiques : ces facteurs peuvent expliquer que certains adoptent des comportements non éthiques, notamment en période d’examen.

 

Des outils de soutien aux études

Les Services aux étudiants (SAE) mettent à votre disposition de nombreux outils de soutien aux études. Ces outils pratiques vous permettront de vous préparer à faire face à ces défis et de gagner en efficacité.

Les principaux thèmes abordés sont les suivants :    

Consultez l'ensemble de ces guides et vidéos dès maintenant! 

 

Du soutien psychologique

Les professionnels du soutien psychologique de HEC Montréal proposent aux étudiants des services gratuits et confidentiels d’évaluation psychologique, de référence, et, lorsque possible, de consultation de courte durée.

Motifs de consultation en lien avec l’intégrité intellectuelle :

  • Problèmes d’anxiété
  • Gestion du stress
  • Problèmes de motivation
  • Difficultés d’intégration
  • Tous problèmes ou situations reliés aux études que l’étudiant ne peut régler seul  

Renseignez-vous sur les Services de soutien psychologique 


Intégrité intellectuelle des étudiants > Bonnes pratiques et ressources