Contenu Menu

Internet

L’accès à Internet à haute vitesse au Canada est assez coûteux, et plus lent que le service disponible généralement en Europe.

Il existe différents tarifs selon la vitesse que vous souhaitez. Mais faites attention de vérifier que vous obtenez bien la vitesse pour laquelle vous payez. En effet, dépendamment de votre logement et de sa distance au central de répartition (DSL seulement) vous pouvez ne pas être connecté à pleine vitesse. Auquel cas, pensez à téléphoner pour réduire votre forfait et ne pas payer pour une vitesse dont vous ne pouvez pas bénéficier.

Faites attention aux limites mensuelles de téléchargement en émission et en réception : l’accès Internet au Canada est rarement illimité pour la quantité de données transmises. Si vous dépassez votre quota mensuel, vous aurez des frais pour chaque mégaoctet supplémentaire transmis au-delà du quota.

Il existe deux modes de connexion à Internet :

  • Par le câble, il faut s’abonner chez Vidéotron. La boutique informatique de Coop HEC Montréal peut vous faire bénéficier d’un rabais chez Vidéotron.
  • Par ligne téléphonique, on peut s’abonner chez Bell Sympatico ou chez un opérateur concurrent qui utilise leurs réseaux. On peut avoir Internet par ligne téléphonique sans avoir d’abonnement de téléphonie fixe : cela s’appelle une ligne « nue » ou « sèche ». Il faut juste avoir une prise téléphonique, mais l’abonnement peut être majoré.
  • Dans les deux cas, si le logement n’est pas déjà muni de prise câble ou téléphone, des frais d’installation seront exigés (prévoir minimum 100$).

Des frais de création de ligne pour un nouvel abonnement peuvent être aussi exigés.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.