Contenu Menu

10 conseils pour réussir vos entrevues

Votre habileté à communiquer efficacement vos compétences, vos réalisations et votre intérêt pour le poste convoité déterminera si vous obtiendrez une offre d’emploi.

    Important : préparez-vous à un dialogue, pas à un interrogatoire

1. Ce que l’on attend de vous lors d’une entrevue

Quel que soit le type d’entrevue, vous devrez vous distinguer par :

  • votre aptitude à établir votre crédibilité sur la base de vos réalisations;
  • votre assurance, votre optimisme et vos compétences en communication;
  • votre tact et votre finesse en matière de relations interpersonnelles;
  • votre connaissance des tendances, enjeux et intervenants du secteur;
  • votre compatibilité avec la culture, les valeurs et les principaux intervenants.

2. La préparation : renseignez-vous sur le secteur, l’entreprise et les principaux défis

  • consultez le site Web de l’entreprise, les médias, les documents publics, votre réseau
  • comprenez le marché de l’entreprise et identifiez ses principaux concurrents
  • informez-vous sur les valeurs, les défis et les objectifs stratégiques de l’entreprise

3. La préparation : effectuez une analyse des compétences requises et des écarts

  • renseignez-vous sur les principaux besoins et priorités de l’entreprise
  • déterminez si vos compétences correspondent aux exigences du poste ou s’il y a des écarts
  • planifiez la stratégie que vous utiliserez pour traiter les écarts
  • construisez un argumentaire démontrant que vous êtes le candidat le plus apte

4. La préparation : identifiez clairement ce qui vous distingue des autres

Quand tout aura été dit, il faudra que vous ayez communiqué à l’employeur les avantages que vous lui procurerez. Servez-vous de l’analyse des compétences requises et des écarts pour discerner vos attributs uniques. Préparez-vous à répondre à la question universelle : Pourquoi devrions-nous vous embaucher? Pour être en mesure de faire valoir vos avantages, vous devez comprendre les besoins précis du client.

5. La préparation : préparez vos arguments de vente (rédigez votre argumentaire et pratiquez-le)

Règle générale, votre réponse sera plus convaincante si elle traite des points suivants :

  • synthèse des expériences et des compétences fondamentales pertinentes;
  • réalisations notables;
  • connaissances spécialisées et savoir-faire;
  • motivation et intérêt pour le poste.

6. Le moment de l’entrevue

  • arrivez cinq minutes à l’avance (si vous prévoyez être en retard, téléphonez)
  • soignez votre apparence; il est préférable d’être un peu plus habillé qu’à l’ordinaire
  • vérifiez votre tenue quand vous arrivez chez l’employeur
  • soyez affable envers les réceptionnistes
  • la personne que vous rencontrerez commence à vous évaluer avant le début de l’entrevue
  • la poignée de main est importante avec tous les intervenants, à votre arrivée et au départ
  • soyez vous-mêmes, souriez et donnez une expression animée de votre visage
  • pensez au langage corporel (le vôtre et celui de vos interlocuteurs) et au ton de voix

7. Préparez-vous à répondre aux questions (pratiquez-vous) et préparez vos questions

  • préparez vos réponses aux questions typiques que les employeurs aiment poser
  • misez sur la brièveté, la clarté et utilisez des exemples concrets
  • évitez l’éparpillement : après avoir répondu à une question, vous pouvez à l’occasion poser à votre tour une question sur le même sujet afin de mieux cerner les besoins de l’entreprise
  • apprenez comment répondre aux questions difficiles ou aux questions parfois personnelles
  • utilisez les ressources à votre disposition pour préparer vos entrevues (i.e. atelier, guides de préparation d’entrevue, guides de Vault, entrevues simulées avec Interviewstream, etc.)

    Important : votre degré de motivation et votre intérêt pour le poste ont une influence déterminante sur la décision d’embauche.

8. Préparez-vous à une entrevue comportementale

Dans le cadre d’une entrevue comportementale, le recruteur demande des exemples précis illustrant les compétences requises pour obtenir le poste. Il est donc indispensable de préparer des exemples concrets avant chaque entrevue. Établissez des parallèles entre vos exemples et les compétences et habiletés recherchées pour le poste.

Pratiquez-vous en utilisant le format CAR (Contexte – Action – Résultat).

Par exemple :

  • parlez de votre contribution au succès de l’équipe;
  • chiffrez vos réalisations, si possible;
  • faites votre propre éloge, mais avec diplomatie;
  • présentez brièvement chaque exemple;
  • généralisez pour que le recruteur puisse faire le lien entre l’exemple et le monde qu’il connaît;
  • pour conclure, indiquez comment cette compétence aidera l’employeur.

9. Concluez élégamment

Formulez une conclusion et pratiquez-la. Votre conclusion devrait transmettre deux messages;

  • le poste m’intéresse beaucoup
  • je suis convaincu que je saurai relever les défis du poste car… (arguments de vente)

Si votre conclusion est bien formulée, elle peut amener le recruteur à exprimer ses impressions sur votre candidature. Cet engagement verbal renforcera sa détermination à prendre votre candidature en considération.

    Important : obtenez toutes les précisions utiles sur les prochaines étapes du processus.

10. Après l’entrevue, déterminez ce que vous ferez différemment la prochaine fois

  • prenez des notes dès que possible après chaque entrevue
  • notez vos impressions générales, les points à approfondir, les inquiétudes, les idées de suivi, etc.
  • envoyez une note de remerciement par courriel ou par courrier, selon les contraintes liées au processus et au calendrier
  • si on vous invite à participer à une deuxième entrevue, laissez un message vocal au premier intervenant afin de le remercier et, si possible, d’obtenir ses conseils pour la prochaine étape

Référence: Knightsbridge

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.