Contenu Menu

Bourses d'exemption des frais majorés

Entente entre le gouvernement du Québec et une quarantaine de pays

Le gouvernement du Québec a conclu, avec une quarantaine de pays et quelques organismes, une entente en vertu de laquelle les étudiants qui viennent poursuivre leurs études dans la province bénéficient d'une exemption des droits majorés. Le quota varie selon les pays. Les étudiants doivent faire les démarches auprès des responsables de ce programme dans leur pays. 

Pour plus de renseignements, consultez la page Exemptions accordées en vertu des ententes de coopération sur le site du gouvernement du Québec.

Bourses offertes par HEC Montréal

HEC Montréal offre un certain nombre de bourses d'exemption des frais majorés aux étudiants inscrits au programme de maîtrise ès sciences de la gestion, peu importe leur cheminement. Ces bourses permettent de réduire les droits de scolarité de ces étudiants au niveau de ceux des étudiants québécois (frais de scolarité réguliers).

Les étudiants intéressés doivent soumettre une demande à la Direction de la M.Sc au début de chaque trimestre. Consultez la Bourse d’exemption des frais majorés sur le répertoire des bourses pour savoir comment postuler.

Remarque : Les étudiants de nationalité française ne sont pas admissibles à ces bourses.

Que sont les frais majorés ?

C’est un montant forfaitaire que la plupart des étudiants étrangers doivent payer chaque trimestre sur leur frais de scolarité. 

Par exemple, pour un étudiant à la M. Sc. en mémoire, ces frais sont représentés dans le graphique à droite.

Certains étudiants étrangers sont automatiquement exemptés grâce à une entente de coopération conclue entre le gouvernement du Québec et leur pays de citoyenneté. C’est le cas des citoyens français par exemple.

Les autres étudiants peuvent demander une exemption auprès de leur pays de citoyenneté, ou auprès de HEC Montréal le cas échéant.

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.