Contenu Menu

Trouvez votre stage

HEC Montréal ne s’engage pas à trouver un stage pour les étudiants. Toutefois, les étudiants inscrits au Service de gestion de carrière (SGC) de l’École peuvent avoir accès aux offres de stages affichées par les entreprises sur le site Web du Service ainsi qu’à plusieurs outils de recherche en ligne.

 

Stage effectué au Canada
Stage effectué au Québec, Canada
Stage effectué à l'international
Stage effectué en France, Europe
Stage effectué dans un autre pays

 

Stage effectué au Canada

Information sur les tendances de l’emploi
Vous y trouverez les perspectives d’emploi pour toutes les régions du Canada ainsi qu’un des meilleurs répertoires d’entreprises disponibles sur Internet.

Recherche d’emploi au niveau national
Vous y trouverez plusieurs sites de recherche d’emploi intéressants : Placement étudiant du Québec, Le guichet emplois, Initiative d’expérience communautaire, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la fonction publique du Canada, Avantage Carrière et plusieurs autres.

 

Stage effectué au Québec, Canada

Permis de travail

Un étudiant étranger qui souhaite travailler en dehors du campus doit absolument faire une demande de permis de travail avant de débuter son emploi (prévoir un délai avant l’obtention du permis) quelque soit le type de stage : rémunéré ou non, à temps plein ou à temps partiel. Pour plus d'information.

Stage en entreprise non rémunéré au Québec

Un étudiant qui accepte un stage en entreprise non rémunéré au Québec devra généralement remettre à l’organisation une preuve d’assurance de responsabilité civile de HEC Montréal. À cet effet, veuillez contacter le SGC.

Crédits d'impôt

À la demande de l’organisation, le Service de gestion de carrière lui fera parvenir, à la fin du projet supervisé, le formulaire Attestation de participation à un stage/projet supervisé de formation admissible du Gouvernement du Québec, formulaire requis pour toute réclamation de crédits d’impôt par l’employeur.

 

Stage effectué à l'international

Alzea®
Recherche de stage, logement et accueil pour plusieurs pays

Goinglobal®
Tendances du marché, permis de travail et visa, coût de la vie, culture, curriculum vitae, entrevues de sélection, profils d’entreprises, offres provenant des entreprises internationales

Le Bureau International - Europe et l’Association européenne des anciens de HEC Montréal (AEAHEC) qui partage les mêmes locaux à Paris peuvent vous conseiller et vous offrir plusieurs ressources intéressantes.Pour les étudiants d’origine française, le site Internet de l’Union des chambres de commerce et d’industrie françaises à l’étranger 
www.uccife.org/  offre de précieuses informations sur plus de 75 pays

PlaceOJeunes®
Offres de stage et premier emploi en Europe/France

Recherche de stage ou d’emploi au niveau international
Vous y trouverez des ressources spécialisées choisies pour vous : éventail de liens vers des organismes, agences et entreprises qui offrent des emplois à l’étranger dans différents secteurs d’activité. Information sur les marchés de l’emploi et de la formation pour plusieurs destinations, y compris les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie

Recherche pour les États-Unis
Si vous désirez travailler aux États-Unis, vous devrez obligatoirement obtenir un visa; ce qui peut être très difficile. La French-American Chamber of Commerce of New York est une bonne source d’information et est autorisée par le Département d’état américain à émettre, à titre de Sponsor, le Certificat d’éligibilité permettant l’obtention d’un visa pour les candidats à l’extérieur des États-Unis (peu importe la nationalité). 

Ce service est disponible aux candidats qui ont entre 18 et 35 ans inscrits dans une institution d'enseignement supérieure et qui désirent travailler pour une des entreprises membre de la chambre. À noter que la FACC n’est pas un service de placement et vous devez entreprendre vous-même des démarches auprès des entreprises que vous ciblez. Pour plus d’information sur les conditions d’éligibilité : www.faccnyc.org/icdp-j-1-visas/international-trainees-and-interns-in-the-us.html

Vous devriez entreprendre vos recherches cinq à six mois à l’avance. Si une entreprise membre vous fait une offre c’est elle qui entreprendra les démarches pour l’obtention du visa avec la FACC, ce qui peut prendre 6 à 8 semaines. Il va s’en dire que vous devez posséder une connaissance suffisante de l’anglais et qu’un stage (pendant ou après la fin des études) doit avoir une assez longue durée pour justifier les efforts de part et d’autre. 

Les missions économiques françaises mettent également à votre disposition des informations sur les stages et emplois aux U.S.A. www.missioneco.org/etatsunis/documents_new.asp?V=5_HTML_1602. Si vous êtes citoyen français, informez-vous sur le programme de volontariat à l’international V.I.E. :   www.ubifrance.fr/vie/volontariat-international-entreprise.asp?Reload=24  /  www.civiweb.com/

 

Stage effectué en France, Europe

Selon la législation française, seuls les stages intégrés à un cursus pédagogique peuvent faire l'objet d'une convention de stage entre le stagiaire, l'entreprise et l'établissement d'enseignement. La loi française ne fait aucune référence au caractère obligatoire d'un stage. Les stages de HEC Montréal sont des stages crédités, donc intégrés à un cursus pédagogique: les étudiants paient des droits de scolarité pour ces stages, et ils ont droit à un encadrement pédagogique donné par un professeur.

Pour les stages dont la gratification est supérieure à 12,5 % du plafond mensuel de sécurité sociale, les cotisations à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) sont versées par l’organisation d’accueil. Pour une indemnité inférieure ou égale à 12,5%, l’étudiant doit payer la part de charges sociales de l’employeur pour être assuré à la CPAM. Une assurance de responsabilité civile doit aussi être souscrite par le stagiaire ou par l’organisation.

 

Stage effectué dans un autre pays

IMPORTANT : Vérifiez la législation du pays d’accueil (i.e. permis de travail, visa, convention de stage)

Stage à l'étranger - couverture d'assurance : Vérifiez votre couverture d’assurance, celle offerte par HEC Montréal n’étant généralement pas suffisante, il vous faudra prendre une assurance voyage complémentaire.

Vous pouvez vous procurer une telle assurance dans n'importe quelle banque ou consultez ce lien pour d'autres options.
 

 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2014  Tous droits réservés.