Le contenu
En

La révolution comptable est en marche!

13 août 2018

Le futur, c’est déjà aujourd’hui! À l’instar de bien des domaines d’affaires et de bon nombre de professions, les développements technologiques actuels et les avancées en matière d’intelligence artificielle bouleversent, voire remettent même en question, les anciennes manières de faire. Et la profession comptable n’échappe pas à la révolution en cours.

Direction : valeur ajoutée!

Les buzzwords tels que fintech ou blockchain bourdonnent à nos oreilles depuis peu, mais ils sont en voie de s’inscrire, probablement pour de bon, dans le langage courant. Et pour cause! Les technologies financières (fintech) développées au cours des dernières années, et qui se concrétisent par une multitude de logiciels et d’applications aisément accessibles aux entreprises et aux organisations, permettent déjà de soulager les comptables de certaines opérations routinières, certes nécessaires, mais sans réelle valeur ajoutée. On pensera ici à la gestion des comptes à payer ou à recevoir, au suivi et à la prévision des flux financiers ou au rapprochement de comptes, pour n’en pointer que quelques-unes. Force est de reconnaître qu’à l’égard de ces activités récurrentes, ces technologies, faciles d’accès, rapides et instantanées, feront sans doute mieux que ne le ferait un expert-comptable, bien limité qu’il est par sa condition d’humain!

La chaîne de blocs (blockchain) provoquera également des bouleversements de la même ampleur au sein de la profession comptable. Décentralisée, à toutes fins pratiques inviolable, transparente, constamment à jour et facilement accessible, la blockchain, véritable grand livre virtuel, permet déjà aux entreprises et aux organisations qui l’emploient de consigner les divers et nombreux moments d’une transaction commune. Puisque chaque transaction est ainsi validée de manière consensuelle par les deux parties en présence, et non par l’entremise par exemple d’une institution financière, la nécessité d’un intermédiaire devient caduque. La traçabilité des transactions, tant internes qu’externes, s’en trouve facilitée, et l’accessibilité à une importante masse de données et de transactions permet un audit permanent et en temps réel des activités d’une entreprise ou d’une organisation. Voilà des avantages évidents pour ces dernières. Mais qu’adviendra-t-il, dans ce nouveau contexte, des comptables et des auditeurs? Les technologiques financières et la chaîne de blocs les condamnent-ils à l’extinction?

Menace ou opportunité?

Opportunité, sans hésitation, pour les membres de la profession comptable! Car, grâce à l’avènement et à l’utilisation de plus en plus courantes de ces avancées, les activités traditionnelles du comptable vont progressivement céder le pas à d’autres activités, certes plus enrichissantes et surtout plus profitables. De fait, la quantité d’information financière disponible permettra aux experts-comptables d’orienter désormais leurs efforts sur des tâches à valeur ajoutée, davantage axées sur le développement stratégique des entreprises et les organisations au sein desquelles ils œuvrent. La révolution technologique actuelle exigera en effet des membres de la profession le développement de nouvelles compétences en lien avec l’interprétation des térabytes d’information désormais à leur disposition, le tout afin d’améliorer entre autres les prévisions budgétaires et financières de leur organisation.

Le défi est grand, mais il est à la mesure des experts-comptables, qui en ont vu bien d’autres!


Pour en savoir plus : la technologie blockchain : découvrez ce qu'elle peut faire pour votre organisation


Découvrez toutes nos formations en Big Data et intelligence d'affaires et en finance et comptabilité

Découvrez tous nos articles


Communiquez avec nous

 Restez informé



        


hec.ca > École des dirigeants > Articles > La révolution comptable est en marche!

Suivez HEC Montréal sur les médias sociaux

              

À propos du site web  |  Règlements et politiques

En cas d'urgence

© HEC Montréal, 2018  Tous droits réservés