Contenu Menu

Finance

Matériel déposé au Centre de cas HEC Montréal

 

Il était une fois dans l'Est, l'homme qui ruina la Barings

Yves-Marie Abraham, Cyrille Sardais

2007, 42 pages

Le cas fait le récit de l'ascension puis de la «descente aux enfers» de Nick Leeson, jeune employé d'origine modeste de la banque d'affaires londonienne Barings. Envoyé à Singapour en 1992, pour y travailler sur le marché à terme de l'île- cité, Leeson devient rapidement l'un des traders en vue de la place. Il fait gagner 30 millions de livres sterling à la Barings en 1994. Pourtant le 26 février 1995, cette banque vieille de plus de 200 ans déclaire faillite. Son trader vedette, âgé à l'époque de 28 ans, a perdu 927 millions de livre sterling au terme d'une série catastrophique de prises de position, pour la plupart illicites. Après s'être enfui, Leeson est finalement arrêté en Allemagne, puis extradé à Singapour, où il est condamné à six ans et demi de prison.

Mots clés : contrôle de gestion, banque, structure organisationnelle, direction et gestion des organisations, finance internationale

Partager cette page :
| Plus

Événements en développement durable

Inauguration de la Chaire internationale sur le cycle de vie
Jeudi 30 novembre 2017 de 11 h 00 à 14 h 00
Colloque-réseautage des carrières en Développement durable
Mercredi 31 janvier 2018 de 13 h 00 à 18 h 00
Tous les événements en développement durable | RSS RSS
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.