Contenu Menu

Description générale

La finance responsable est une approche de la gestion financière qui conduit à tenir compte tout autant du rendement financier que du rendement social et/ou environnemental des investissements à faire.  On l’associe généralement à l’investissement socialement responsable (ISR), à la micro-finance et au crédit communautaire:


Investissement socialement responsable (ISR) - (incluant capital-risque)

L'investissement socialement responsable prend en compte à la fois les attentes de rendement de l'investisseur et l'impact que cet investissement aura sur la société. Cette pratique se distingue de la finance traditionnelle parce qu’elle ajoute aux critères traditionnels de rendement, au moment de la sélection des investissements,  des considérations une analyse des impacts sociaux et environnementaux que pourront avoir ces décisions d'investissement. Par exemple on choisira d’ exclure certains secteurs dont les activités sont considérés comme dommageables pour la collectivité pour en privilégier d’autres plus porteur d’avenir et on identifiera les « meilleurs élèves » de chaque secteur de l’économie. Les investisseurs socialement responsables peuvent être des institutions financières, des particuliers mais aussi des institutions, telles que les compagnies, les universités (notamment via leurs fondations et leurs fonds de pension), les hôpitaux, les fondations, les compagnies d'assurance, les fonds de pension publics et privés, les ONG et les institutions religieuses. Les investisseurs de type institutionnel sont le segment en plus forte croissance parmi les investisseurs socialement responsables.

L’investissement socialement responsable suppose également une certaine forme d'activisme actionnarial qui s’exercera en vue d’amener les sociétés dans lesquelles les participations sont prises à adopter le développement durable comme référence de gestion.


Micro-finance

En micro-finance on trouve toute une série d’organisations qui  offrent des services financiers aux personnes vivant dans la pauvreté. Par la  micro-finance on les aide à avoir accès au crédit, à investir dans de petites entreprises, à renforcer leurs actifs, à financer l'éducation de leurs enfants et à épargner pour l'avenir. Ce système permet d'augmenter l'autonomie des individus et des communautés en réduisant leur vulnérabilité aux grands pouvoirs économiques. Des  millions de clients sont aujourd’hui servis par des organismes de toutes sortes qui se consacrent à la micro-finance. Parmi ces organismes, comptent :

  • Les institutions de micro-finance spécialisées (IMF) : coopératives d'épargne et de crédit, ONG, programmes mis en place par des institutions internationales, institutions de micro-finance règlementées, banques de micro-finance...

  • Les banques commerciales traditionnelles : elles soutiennent des opérations de micro-finance soit indirectement, en appuyant des IMF existantes par un soutien financier ou une prise de participation ; soit directement en créant une filiale ou une offre de produits / services de micro-finance (le downscaling).

  • Les gouvernements et les collectivités locales sont impliqués dans le développement de la micro-finance, par la conception de cadres légaux adaptés et de stratégies financières.


Crédit communautaire

Le crédit communautaire appuie principalement le développement des petites entreprises qui se trouvent souvent dans des zones économiquement défavorisées. Il le fait généralement en leur accordant un prêt pour constituer leur capital et en leur fournissant une assistance technique pour la prévision financière et le développement de modèles d’affaires. On obtient l'emprunt communautaire via les banques communautaires, les coopératives de crédit et les fonds de placements.

Outre les pratiques de responsabilité sociale et environnementale des institutions financières (voir section Responsabilité sociale et environnementale des organisations), la finance "responsable" est une approche de la finance qui met l'accent tant sur le rendement financier que sur le rendement social et/ou environnemental. Cela regroupe des activités de financement, prêt, crédit, capital-risque. On peut distinguer plusieurs sous-secteurs :

Partager cette page :
| Plus

Événements en développement durable

Inauguration de la Chaire internationale sur le cycle de vie
Jeudi 30 novembre 2017 de 11 h 00 à 14 h 00
Colloque-réseautage des carrières en Développement durable
Mercredi 31 janvier 2018 de 13 h 00 à 18 h 00
Tous les événements en développement durable | RSS RSS
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.