Contenu Menu

Conversion de notes

La conversion de notes au format littéral

Bien que HEC Montréal utilise la notation littérale, rien n'empêche les enseignants qui le désirent de continuer à utiliser la notation en pourcentage pour tout ce qui concerne les évaluations intermédiaires, incluant l'examen final. D'un point de vue plus opérationnel cependant, la conversion peut être un exercice très complexe et souvent fastidieux, notamment dans le cas des grands groupes et des groupes multiples.

Germain Belzile, maître d'enseignement au Département d'économie appliquée, a conçu un instrument convivial pour réaliser la conversion en notation littérale et accepté que cet instrument soit gracieusement mis à la disposition de ses collègues. 

Si cet outil peut s’avérer très utile pour  faciliter la partie mécanique de votre travail, il ne peut vous éviter, bien entendu, d'avoir à utiliser votre jugement ! Notez d’ailleurs que l’utilisation de cet outil ou de toute méthode de conversion demeure à la discrétion de l’enseignant, de son coordonnateur (s’il y a lieu) et ou de son département. Il est à noter que cet outil devrait être utilisé avec des grands groupes seulement. Dans les petits groupes (et particulièrement dans les groupes de 2e cycle), la forme et l’étendue de la distribution ne sont aucunement prescrites et peuvent dépendre de la qualité du travail des étudiants inscrits et de la nature de l’expérience pédagogique. Cet outil est donc déconseillé pour les petits groupes.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.