Le contenu
Projet d'édifice au centre-ville d'affaires

Conception et architecture

Un projet à l'image de Hec Montréal

HEC Montréal souhaite que la réalisation de son projet de nouvel édifice au centre-ville d’affaires reflète les principes qui ont permis à l’École de se hisser parmi les institutions d'enseignement les plus réputées dans le domaine de la gestion des affaires.

Vidéo présentant le concept architectural du nouvel édifice de HEC Montréal

Cet engagement se manifestera par l’affirmation de trois lignes directrices essentielles : modernité, fonctionnalité et durabilité. Celles-ci se concrétiseront notamment à travers :

  • une identité architecturale moderne, distincte et intemporelle, permettant à l’édifice de s’intégrer durablement et de façon harmonieuse dans le paysage urbain montréalais;
  • la création d'espaces destinés à une clientèle diversifiée, fonctionnels, à l’échelle humaine, accessibles, chaleureux, conviviaux, et fournissant à tous les usagers une expérience exceptionnelle (technologies d’avant-garde; espaces facilitant les échanges informels et le travail collaboratif, favorisant la vie communautaire, etc.);
  • une approche raisonnée et créative, tenant compte des principes contemporains de durabilité (certification LEED), et le choix des technologies susceptibles de correspondre aux meilleures pratiques en la matière.
Un concept architectural de facture contemporaine

Le nouvel édifice de HEC Montréal conçu par Provencher Roy Associés Architectes inc. se veut en accord avec l’environnement bâti de son lieu d’accueil.
Trois thèmes principaux ont guidé le développement du projet :

  • Dynamisme - une facture contemporaine dans les choix d’implantation, de volumétrie et de matériaux utilisés.
  • Légèreté - un bâtiment qui s’insère dans le tissu urbain par contraste entre la légèreté de la nouvelle construction et la masse des édifices plus anciens.
  • Respect du lieu – une prise en compte des aires de protection patrimoniale et l’établissement d’un dialogue avec ses abords à travers le traitement des façades et les angulations dégageant des points de vue depuis la rue De La Gauchetière et la côte du Beaver Hall pour mettre en valeur la présence de la basilique voisine.

Le site d’implantation de l’édifice présente deux visages avec la côte du Beaver Hall et sa ruelle, et la basilique et ses espaces verts.
 
Les parties de l’édifice situées le long de la côte et de la ruelle Beaver Hall, parcelles enchâssées dans la trame bâtie existante, s’adressent au milieu urbain, affichant leur présence par l’utilisation de revêtements de façade empruntés au vocabulaire du voisinage.

La portion d’édifice avoisinant la basilique revêt un caractère plus organique par son implantation fluide et ses façades qui s’orientent vers l’église, lui offrant un visage léger et miroitant composé d’une déclinaison de vitrages de nuances blanches variées. Au contact du sol, le bâtiment s’ouvre à son environnement par des baies vitrées élancées dégageant des perspectives multiples, s’ouvrant sur des terrasses animant le lieu.

Un modèle de gestion financière

L’École souhaite également que le projet serve de modèle de gestion financière rigoureuse, intelligente et innovatrice, conforme aux pratiques qu'elle soutient, autant dans les enseignements qu'elle diffuse que dans sa propre gouvernance.

Un modèle de conception intégrée

HEC Montréal tient à adopter un processus de conception intégrée (PCI). Ainsi, l’École pourra :

  • dégager une vision commune du projet;
  • déterminer les objectifs de performance;
  • développer les solutions lui permettant d'atteindre ses objectifs, tant sur le plan du contenu et de la qualité visée que sur ceux du budget et de l'échéancier.

Des ateliers de travail pluridisciplinaires seront réalisés. Ils mettront à contribution la créativité de tous les professionnels de HEC Montréal. Cela permettra de résoudre les problèmes et d’obtenir rapidement le consensus autour des enjeux du projet.

Les professionnels chargés de la conception et de la construction

Architectes Provencher Roy Associés Architectes Inc.
Ingénierie structure / civile Consortium SDK / MHA
Ingénierie mécanique / électrique Consortium Pageau Morel / Bouthillette Parizeau
Gestionnaires de projet WSP Canada inc.
Modélisation des caractéristiques physiques
et fonctionnelles du bâtiment (BIM)
Groupe Schéma inc.
Programme fonctionnel, technique
et opérationnel (PFTO)
CIM – Conseil / DMA Architectes
Études de sol Groupe Qualitas
6 août 2018
Avis de travaux préparatoires

Inventaire archéologique

Un inventaire archéologique sera effectué entre le 6 août et la fin du mois de septembre sur le site adjacent à la basilique St-Patrick en prévision de la construction du futur édifice de HEC Montréal.

Au total, 11 tranchées seront creusées et sondées manuellement. Les travaux se dérouleront dans un périmètre sécurisé et fermé au public. Une fois l’investigation d’une tranchée terminée, elle sera remblayée et le secteur rouvert.

Puits test de géothermie

Au cours de la semaine du 13 août, une section de l’espace face à la rue De La Gauchetière, entre la rue Saint-Alexandre et la côte du Beaver Hall, sera fermée pour une période de 5 à 10 jours afin de réaliser un essai de conductivité géothermique. Une fois le test complété, le secteur sera rouvert au public.

 


Des questions sur le projet?

<>

Téléphone
514 340-6644 ou
1 855 640-6644 (numéro sans frais)

<>

Courriel
projet.centreville@hec.ca

 


Apprenez-en plus sur HEC Montréal


Projet d'édifice au centre-ville d'affaires > Conception et construction