Contenu Menu

P041

Fonds Georges-Gonthier. - 1867-1924. - 4 cm de documents textuels

Notice biographique:
Georges Gonthier, fils de Louis Gonthier et d'Adeline Charbonneau, est né à Montréal en 1869. Il épouse en 1892 Lumina DaSylva, fille d'Antoine DaSylva de Québec. Il fait ses études préliminaires dans les écoles publiques de Montréal. Il complète cependant ses études en suivant des cours privés. Il meurt en 1943.

Georges Gonthier commence à pratiquer la profession de comptable à partir de 1893. Au début, il exerce seul et en 1907 il s'associe avec Alfred St-Cyr et A. P. Frigon, puis avec H. E. Midgley en 1911. Georges Gonthier est nommé "auditeur" de l'Association Saint-Jean-Baptiste en 1899. Il joue un rôle déterminant dans la fondation de deux organismes : d'abord en 1907, lors de la création de l'École des hautes études commerciales de Montréal. À cet effet, il est l'un des initiateurs du projet de création d'un enseignement commercial supérieur au Québec. Ensuite en 1912, il est présent lors de la fondation de l'Institut des comptables et auditeurs de la province de Québec. D'ailleurs, il occupe le poste de président de l'Institut en 1915. En 1924, il accède au poste d'auditeur général du Canada. Tout au long de sa carrière, Georges Gonthier s'implique dans l'avancement de la profession de comptable et d'auditeur par le biais de conférences et d'articles dans le Bulletin de la Chambre de commerce, Le Moniteur de Commerce et Le Prix Courant. Il est le pionnier de la réforme qui consiste à évaluer d'après la pleine valeur les propriétés imposables des municipalités. De plus, Georges Gonthier préconise, au début du siècle, l'audition des livres des municipalités par des comptables compétents.

Portée et contenu:
Le fonds reflète les activités de Georges Gonthier en tant que comptable, vérificateur et conférencier. Le fonds contient des coupures de journaux relatives à l'École des hautes études commerciales de Montréal, à la Chambre de commerce de Montréal et à l'Institut des comptables.

Source du titre composé propre: Titre basé sur le contenu du fonds.
État de conservation: Les coupures de journaux sont jaunies.
Source immédiate d'acquisition: Aucun contrat de donation. En 1984, les documents sont versés lors de la création du Service des archives par la direction de l'École des hautes études commerciales de Montréal.
Langue des documents: Français et anglais.
Instrument(s) de recherche: Traitement sommaire et provisoire.
Note générale:
MAJ 2003-06.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.