Contenu Menu

P003

Fonds de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. - 1886-1996. - 34,92 mètres de documents textuels et autres documents

Histoire administrative :
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est fondée officiellement en janvier 1887 sous l'initiative de Joseph-Xavier Perrault. Déjà une organisation provisoire avait vu le jour l'année précédente. Le 15 décembre 1886, des hommes d'affaires se réunissaient à l'initiative de Perrault afin de discuter de l'urgence de créer une chambre de commerce française chargée de défendre et de faire valoir les intérêts commerciaux et industriels de la Ville de Montréal et de la province de Québec.

Sa fondation répond à un besoin ressenti par les Canadiens français d'avoir un organisme consacré à la promotion et à la défense de leurs intérêts. Le Bureau de commerce de Montréal (Montreal Board of Trade), auquel bon nombre d'entre eux adhéraient, accueille favorablement la venue d'une autre chambre de commerce.

À l'été 1984, la Chambre de commerce du district de Montréal change de nom et devient la Chambre de commerce de Montréal pour ensuite adopter, au début des années 1990, la dénomination de Chambre de commerce du Montréal métropolitain. En 1992, le Bureau de commerce de Montréal fusionne avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et devient une seule association bilingue.

Le mandat de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain vise la promotion et la défense des intérêts du commerce des Canadiens français. Elle favorise la croissance et la réussite économiques. Son influence se fait sentir tant au niveau local, régional, provincial, national qu'international. Puis, la philosophie des affaires évoluant, la loi des chambres de commerce fixe comme objectif la promotion économique, civique et sociale. Dorénavant, l'intervention de la Chambre se fera dans une perspective du bien-être collectif.

Historique de la conservation :
Les documents du fonds ont d'abord été déposés à la Division des archives de l'Université de Montréal, en août 1974, conformément à une convention de prêt d'archives intervenue entre les deux organismes.

En 1991, l'École des hautes études commerciales de Montréal ratifie une convention de donation qui permet à la Division des archives de l'Université de Montréal de transférer les documents d'archives de l'organisme au Service des archives de HEC Montréal. En 1996, 1997et 2004, la Chambre signe trois conventions de donation afin de céder d'autres documents.

Par ailleurs, lors du traitement, il est apparu que plusieurs documents n'appartenaient pas au fonds de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. C'est ainsi qu'environ trois mètres de documents ont été transférés aux organismes responsables. Il s'agit de la Ville de Montréal, de l'Université de Montréal, de l'École Polytechnique, de la Communauté urbaine de Montréal, de la Société de transport de Montréal et du Conseil du port de Montréal.

Portée et contenu :
Le fonds témoigne de l'implication de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au sein de la société montréalaise et québécoise et de ses prises de position dans la défense des affaires d'intérêt public au Canada. Toutes ses activités présentent cependant un dénominateur commun, soit le fait français. En effet, soucieuse de la langue et de la culture française, préoccupée de l'économie de Montréal et du Québec, la Chambre s'est particulièrement intéressée à la promotion des francophones dans les milieux d'affaires. Assurer une plus grande représentation de ceux-ci à la haute direction des entreprises constituait pour cet organisme un objectif important. Ce fonds est constitué des documents de gestion et d'exploitation de l'organisme. La plus grande partie du fonds renferme les dossiers des nombreux comités et commissions qui ont été formés pour étudier des questions d'ordre économique, politique et social sur lesquelles la Chambre voulait se prononcer.

Le fonds a fait l'objet d'un traitement définitif et les dix-huit séries suivantes composent son organisation : A Historique, statuts et structures, B Direction, C Administration, D Ressources financières, E Ressources mobilières et immobilières, F Ressources humaines, G Relations avec les membres, H Conseil des femmes membres, I Orientation économique, civique et sociale, J Premières commissions d'étude, K Comités d'étude pour le progrès économique, civique et social, L Centre de coordination des transports de la région de Montréal, M Manifestations, N Relations extérieures, O Publications, W Documents imprimés, X Documents iconographiques, et Y Documents filmiques. Le fonds contient des mémoires et des rapports, des procès-verbaux, de la correspondance, des causeries et des allocutions, des notes olographes, des communiqués, des actes notariés, des documents légaux, des documents publicitaires, des bulletins d'informations, des coupures de journaux, des archives iconographiques, des dessins d'architecture, des documents sonores et des images en mouvement.

Source du titre composé propre : Titre basé sur le contenu du fonds.
Collation : Le fonds contient aussi 655 photographies, 31 dessins d'architecture, 14 plans cartographiques, 3 affiches, 5 vidéos, 115 microfilms et 1 film.
Classement : Les dossiers ont été classés, pour la plupart, en ordre chronologique, permettant ainsi de faire plus facilement les recoupements entre les séries.
Restrictions : La consultation de certains documents requiert l'autorisation du responsable du Service des archives.
Instrument(s) de recherche : Répertoire numérique détaillé. - Traitement sommaire et provisoire.
Versements complémentaires : D'autres versements sont attendus de façon irrégulière.
Groupes de documents reliés : On peut aussi consulter le Fonds du Bureau de commerce de Montréal (P019).
Note générale :
MAJ 2004-05.

Partager cette page :
| Plus
 
Logo HEC Montréal

Facebook YouTube Flickr Twitter LinkedIn Instagram
© HEC Montréal, 2017  Tous droits réservés.